PRATT HUGO (1927-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans le monde de la bande dessinée, Hugo Pratt occupe une place bien particulière : il est non seulement un des rares auteurs dont l'œuvre – en particulier la série Corto Maltese – ait été reconnue par la culture officielle, mais aussi quelqu'un dont la vie pourrait fournir matière à plusieurs récits d'aventures. « Mon seul rival, c'est Tintin », confia de Gaulle à Malraux. « Mon seul rival, c'est Hugo Pratt », aurait pu dire Corto Maltese.

Une jeunesse aventureuse

Hugo Pratt, né Ugo Pratt à Rimini le 15 juin 1927, passe les dix premières années de sa vie à Venise, au sein d'une famille cosmopolite. À l'enfance vénitienne succède une adolescence éthiopienne : son père est en effet militaire en Abyssinie, alors colonie italienne. En 1940, il enrôle son fils, âgé de seulement treize ans, dans l'armée fasciste, en lutte contre les indépendantistes et contre les Alliés (« J'étais le plus jeune soldat de Mussolini », dira Hugo Pratt). En 1942, Hugo Pratt est interné au camp de Dirédaoua (en Éthiopie), puis rapatrié en Italie, avec sa mère, sur un cargo de la Croix-Rouge.

Hugo Pratt

Hugo Pratt

photographie

Après avoir vécu douze ans en Argentine, Hugo Pratt revient en Italie et s'installe à Venise en 1962. C'est là qu'il va mener à bien La ballade de la mer salée (1967), qui inaugure la série consacrée à Corto Maltese.… 

Crédits : Archivio Cameraphoto Epoche/ Getty Images

Afficher

En 1944, dans Venise sous le contrôle des forces allemandes, il est arrêté par des S.S., qui le suspectent d'être un espion, et passe plusieurs semaines en prison. En échange de sa mise en liberté, les Allemands l'engagent dans leur police maritime. Il s'échappe, franchit les lignes de combat et devient interprète dans l'armée des Alliés. À la libération de Venise, en avril 1945, il est chargé d'organiser des spectacles pour les soldats américains. En décembre 1945 commence sa carrière de dessinateur : avec quelques amis, dont le futur romancier Alberto Ongaro, il fonde un petit journal de bandes dessinées, Asso di Picche.

Comme ses histoires rencontrent un certain succès, Hugo Pratt est invité à travailler pour un éditeur de Buenos Aires. En 1950, il part pour l'Argentine, où il restera pendant douze ans. Il y rencontre des gens de toutes origines, de toutes conditions sociales, et mène une vie de bohèm [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PRATT HUGO (1927-1995)  » est également traité dans :

CORTO MALTESE (H. Pratt)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 230 mots

C'est en juillet 1967, dans le premier numéro de Sgt. Kirk, un mensuel italien de bandes dessinées édité à Gênes, que Hugo Pratt (1927-1995) crée Corto Maltese . Ce marin, à la fois sceptique et romantique, ouvert à toutes les cultures et attiré par le mystère, n'est alors qu'un des protagonistes de l'histoire La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corto-maltese/#i_92842

CORTO MALTESE. SOUS LE SOLEIL DE MINUIT (J.D. Canales et R. Pellejero)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 1 048 mots
  •  • 1 média

Dans le domaine de la bande dessinée francophone, l’année 2015 restera celle de la « normalisation » de Corto Maltese , le marin inventé en 1967 par Hugo Pratt . Comme tous les autres grands héros de papier – seul Tintin résiste encore –, la mort de son créateur ne l’empêche plus de vivre de nouvelles aventures. Dans Sous le soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corto-maltese-sous-le-soleil-de-minuit/#i_92842

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 303 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Bandes juvéniles »  : […] de façon aussi stricte et, paradoxe de cette époque faste, ce sont dans des revues théoriquement pour enfants que sont publiées deux séries considérées aujourd'hui comme parfaitement adultes. C'est en effet dans Pif (nouveau titre adopté en 1969 par Vaillant) que paraît pour la première fois en France Corto Maltese (1970) de Hugo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/#i_92842

CORTO MALTESE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 418 mots

10 juillet 1887 Naissance de Corto Maltese à La Valette, dans l'île de Malte (voir Corto Maltese - Mémoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corto-maltese-reperes-chronologiques/#i_92842

ROMAN GRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 2 283 mots

Dans le chapitre « Un art mal aimé »  : […] « l’irruption sauvage de la bande dessinée dans la littérature ». Les œuvres les plus remarquables qui y sont publiées, notamment celles de Hugo Pratt, de Jacques Tardi ou de Didier Comès, sont ensuite reprises dans une collection d’albums intitulée « Les romans (À suivre) ». Leur point commun est leur longueur, leurs abondantes références […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-graphique/#i_92842

Pour citer l’article

Dominique PETITFAUX, « PRATT HUGO - (1927-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-pratt/