Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NEYMAN JERZY (1894-1981)

Mathématicien et statisticien américain d'origine russe, né le 16 avril 1894 à Bendery, près de Koursk (Russie), mort le 5 août 1981 à Oakland (Californie).

Après avoir été chargé de cours à l'Institut de technologie de Kharkov (Ukraine) de 1917 à 1921, Jerzy Neyman est nommé statisticien à l'Institut d'agriculture de Bydgoszcz (Pologne). Nommé au Collège d'agriculture de Varsovie en 1923, il rejoint l'université de la ville en 1928. Il travaille ensuite à l'University College de Londres de 1934 à 1938, avant d'émigrer aux États-Unis. Il intègre alors la faculté de l'université de Californie à Berkeley et devient le président du nouveau département de statistiques en 1955. Avec l'aide d'un nombre grandissant de statisticiens et de mathématiciens qui étudient sous sa direction, il y développe alors ce qui deviendra l'un des principaux centres de statistiques mathématiques au monde. De nombreux symposiums sur les questions de probabilité et de statistiques y seront tenus sous son égide.

Les travaux de Neyman en statistiques mathématiques, notamment sur la théorie de l'estimation et la théorie des tests d'hypothèses statistiques, trouveront de vastes applications dans les domaines de la génétique, du diagnostic médical, de l'astronomie, de la météorologie et de l'agronomie.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • STATISTIQUE

    • Écrit par Georges MORLAT
    • 13 897 mots
    • 1 média
    ...l'hypothèse testée, mais aussi celle qu'il faudrait bien mettre à la place si les observations conduisaient à rejeter la précédente. Partant de là, J. Neyman a eu le grand mérite d'avoir proposé, sous l'expression de théorie générale des tests, une construction cohérente dont nous esquisserons seulement...

Voir aussi