FORMIGÉ JEAN-CAMILLE (1845-1926)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Entré en 1869 au service d'architecture de la municipalité parisienne, Jean-Camille Formigé devient le chef d'agence de Ballu, reconstructeur de l'Hôtel de Ville après l'incendie de 1871, et lui succède en 1885. Également attaché au service des Monuments historiques, il restaure de nombreuses églises (Conques, Laval, Meaux). Les palais qu'il édifie pour l'Exposition universelle de 1889 attestent une grande maîtrise du fer : il s'en servira pour la construction du viaduc « dorique » du métro aérien et des deux ponts jetés sur la Seine pour le passage de ce nouveau chemin de fer.

—  Roger-Henri GUERRAND

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Roger-Henri GUERRAND, « FORMIGÉ JEAN-CAMILLE - (1845-1926) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-camille-formige/