TESTART JACQUES (1939- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issu d'une famille nombreuse d'origine modeste, Jacques Testart, né le 3 octobre 1939 à Saint-Brieuc, voulait être trappeur ; il se retrouve à Hyères (Var), interne dans une école d'horticulture et d'arboriculture. C'est à cette époque qu'il découvre les écrits de Jean Rostand. Muni de son diplôme de jardinier, il entre ensuite au lycée agricole du Chesnoy à Montargis,pour y préparer une école d'ingénieurs accessible aux élèves non titultaires du baccalauréat. Après avoir été reçu premier au concours de l'école d'agriculture africaine d'Alger, il part en Algérie où il obtiendra un des derniers diplômes français d'ingénieur délivrés sur ce territoire.

Rapatrié en 1962, il s'inscrit, grâce à une équivalence, à l'université de Paris-VI dans la filière biologie. Jean Rostand, en réponse à un poème que Testart lui a adressé, l'invite à venir le voir à Ville-d'Avray (1964). La réflexion de ce savant, dont il connaît tous les ouvrages, continuera longtemps à guider la sienne. Des grenouilles et des hommes (1995) est l'écho posthume de leurs conversations.

Remarqué par le professeur Charles Thibault qui lui propose un contrat à l'I.N.R.A. pour travailler sur la gémellité chez les bovins, Jacques Testart rédige sa première publication sur le placenta (1966), puis décrit les techniques qui permettent de produire des embryons de vaches sélectionnées et de les transférer dans l'utérus de mères porteuses. Dans le même temps, devenu assistant à Jussieu, il découvre la richesse du contact avec les étudiants et la misère des promotions pléthoriques du premier cycle des études scientifiques et médicales.

Recalé au concours de recrutement d'assistant de recherche à l'I.N.R.A. pour s'être opposé à son examinateur, il garde son poste d'enseignant à l'université et prépare sa thèse. Au cours de l'élaboration de celle-ci, il rencontre Pierre-Claude Léglise, qui le marquera profondément. Cet obscur technicien à l'I.N.R.A., qui a fréquenté le milieu existentialiste, l'initie à la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de biologie du développement et de la reproduction, faculté de médecine, université de Grenoble-I-Joseph-Fourier

Classification

Pour citer l’article

Bernard SÈLE, « TESTART JACQUES (1939- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-testart/