PICCARD JACQUES (1922-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Explorateur et inventeur suisse qui consacra sa vie à la découverte des fonds marins et à leur préservation.

Fils du célèbre physicien Auguste Piccard – qui réalisa, en 1931, la première ascension stratosphérique en ballon, atteignant plus de 15 000 mètres d'altitude –, Jacques Piccard, né le 28 juillet 1922 à Bruxelles, entreprend des études de sciences économiques et enseigne cette discipline avant de rejoindre son père pour la construction d'un nouveau submersible, le Trieste. C'est avec ce bathyscaphe qu'il atteint, le 23 janvier 1960, en compagnie du lieutenant de vaisseau américain Don Walsh, la profondeur de 10 916 mètres, après 5 heures de descente, dans la fosse des Mariannes (Pacifique), l'endroit le plus profond de la planète. C'est là que fut observée, pour la première fois, la faune des grandes profondeurs. Il poursuit l'œuvre de son père, qui meurt en 1962, en concevant d'autres submersibles. Le premier d'entre eux, appelé l'Auguste-Piccard, a permis à plus de 32 000 personnes de découvrir le fond du lac Léman en 1964. Toute sa vie, Jacques Piccard a milité pour faire prendre conscience au public de la fragilité du monde sous-marin et de la nécessité de le préserver. Son fils, Bertrand Piccard, a pris la relève dans cette famille d'aventuriers en effectuant le premier tour du monde en ballon en mars 1999, puis en développant Solar Impulse – avion à propulsion électrique alimenté par des panneaux solaires – avec lequel il effectuera un tour du monde (mars 2015-juillet 2016) en volant plus de 43 000 kilomètres (en dix-sept étapes) sans carburant, uniquement à l’énergie solaire.

Jacques Piccard décède le 1er novembre 2008 à La Tour-de-Peilz, canton de Vaud (Suisse).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PICCARD JACQUES - (1922-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-piccard/