ISAURIE

L’Isaurie est une province antique de l’Asie Mineure, dans le centre-sud de l’Anatolie (en Turquie aujourd’hui). Les Isauriens, peuple des montagnes que les Gréco-Romains qualifient de belliqueux et de barbares, sont conquis par le général romain Publius Servilius Vatia « Isauricus » au cours d’une campagne qui dure trois années, de 76 à 74 avant J.-C. Pompée réunit la région et sa capitale, Isaura Palaia, à la Cilicie. Sous l’empereur Auguste (27 av. J.-C.-14 apr. J.-C.), l’Isaurie est rattachée à la province romaine de Galatie. La région acquiert par la suite de l’importance car elle a vu naître l’empereur d’Orient Zénon (474-491). L’empereur d’Orient Léon III (717-741) fut à tort surnommé l’Isaurien, car on pensait qu’il était originaire de cette région.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ISAURIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaurie/