GALATIE

Province antique de l'Asie Mineure, la Galatie doit son nom aux Galates, Celtes arrivés des Balkans et établis au ~ iiie siècle dans le nord et le nord-ouest de la steppe centre-anatolienne. La province de Galatie s'étendait au ier siècle sur la totalité de l'Anatolie centrale, le Pont et la Pisidie. Après la réforme des circonscriptions territoriales par Dioclétien, elle fut limitée à la partie septentrionale du plateau central. La langue celte se conserva dans la région jusqu'au ve siècle.

—  Xavier de PLANHOL

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Academia Europaea

Classification

Autres références

«  GALATIE  » est également traité dans :

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 895 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du Danube à l'Asie Mineure »  : […] L'autre grande direction de l'expansion des peuples nord-alpins concerne la moyenne vallée du Danube et le nord des Balkans, au iv e  siècle et dans la première moitié du iii e  siècle avant J.-C. Elle est connue par les récits anciens et par la documentation archéologique. Les nécropoles de type laténien se multiplient alors dans une zone qui devient la Celtique orientale. Dans les premières déce […] Lire la suite

Pour citer l’article

Xavier de PLANHOL, « GALATIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/galatie/