GALATIE

Province antique de l'Asie Mineure, la Galatie doit son nom aux Galates, Celtes arrivés des Balkans et établis au ~ iiie siècle dans le nord et le nord-ouest de la steppe centre-anatolienne. La province de Galatie s'étendait au ier siècle sur la totalité de l'Anatolie centrale, le Pont et la Pisidie. Après la réforme des circonscriptions territoriales par Dioclétien, elle fut limitée à la partie septentrionale du plateau central. La langue celte se conserva dans la région jusqu'au ve siècle.

—  Xavier de PLANHOL

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Academia Europaea

Classification


Autres références

«  GALATIE  » est également traité dans :

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 894 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du Danube à l'Asie Mineure »  : […] et ravagent les royaumes environnants mais subissent aussi de nombreuses défaites, en particulier face à Attale Ier et Eumène II de Pergame. Rome leur octroie un statut particulier qui leur permet de fonder un état-client, la Galatie. Celle-ci ne devient province romaine qu'en 25 avant J.-C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_47212

Pour citer l’article

Xavier de PLANHOL, « GALATIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/galatie/