TUAMOTU ÎLES

Médias de l’article

Polynésie française [France] : carte administrative

Polynésie française [France] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Huître et sa perle

Huître et sa perle
Crédits : Bruno Barbier, Tony Stone Images/ Getty

photographie


L'archipel des îles Tuamotu forme, avec l'archipel des Gambier, une des subdivisions administratives de la Polynésie française. L'ensemble des quatre-vingts îles et des îlots du Pacifique qui la composent ne représente que 900 km2 de terres émergées, disséminées sur une étendue de plus de 20 000 km2 et situées entre 135 et 143 degrés de longitude ouest, et 14 et 23 degrés de latitude sud. S'étendant à l'est de l'archipel formé par les îles de la Société, il a pour principaux centres d'activité les îles et villes de Rangiroa, Anaa et Raroia. Presque exclusivement formé d'atolls, dont certains peuvent atteindre des dimensions exceptionnelles — 70 kilomètres de longueur pour Rangiroa —, l'archipel ne laisse apparaître des îles volcaniques à la surface qu'au sud-est (Pitcairn). Seules cinquante-trois îles sont habitées et la population de l'ensemble Tuamotu-Gambier était estimée à 16 847 habitants en 2007. La population active est principalement employée dans les services publics, le secteur primaire (coprah, culture des perles et pêche) et le tourisme. La moitié des cocoteraies polynésiennes se trouvent sur les îles Tuamotu et le coprah et la culture de perles constituent les premières sources de revenu agricole. Comme dans l'ensemble de la Polynésie française, l'implantation du Centre d'expérimentation atomique du Pacifique à Mururoa (fermé en 1996) a bouleversé l'équilibre économique et social des Tuamotu. La faible densité de peuplement et l'éloignement de Tahiti sont les principaux obstacles au développement des Tuamotu.

Polynésie française [France] : carte administrative

Polynésie française [France] : carte administrative

carte

Carte administrative de la Polynésie française [France]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Huître et sa perle

Huître et sa perle

photographie

Une huître perlière de l'archipel des îles Tuamotu, en Polynésie française. 

Crédits : Bruno Barbier, Tony Stone Images/ Getty

Afficher

—  Jean-Paul LATOUCHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TUAMOTU ÎLES  » est également traité dans :

AHU (Polynésie)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 198 mots

sacré. En Polynésie orientale, le mot ahu fut appliqué à l'espace le plus tabou des sites cultuels. Plate-forme rectangulaire, d'aspect varié selon les îles, parfois même surélevée en gradins atteignant dans certains cas jusqu'à 17 mètres de hauteur, l'ahu s'intégrait à l'une des extrémités des marae dans les îles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahu-polynesie/#i_45323

GAMBIER ÎLES

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Petit archipel de 30 kilomètres carrés situé au sud-est des îles Tuamotu (Polynésie française), auxquelles il est rattaché administrativement. Il comporte quatre îles volcaniques, Mangareva, Taravai, Akamaru et Aukena, encerclées par un même récif-barrière. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-gambier/#i_45323

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 319 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les îles océaniques coralliennes »  : […] liste d'environ 400 atolls : les trois quarts se trouvent en Océanie, d'où l'intérêt particulier offert par le Pacifique pour leur étude. Certains atolls sont complètement isolés, mais la plupart se groupent en archipels : les Tuamotu comprennent 75 atolls (909 km2 de terres émergées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles/#i_45323

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'Océanie »  : […] l'archipel des Tuamotu-îles de la Ligne ne présente pas de volcan émergé mais seulement des atolls, et l'on doit admettre que le point chaud d'origine est probablement éteint depuis longtemps, et que les volcans ont tous été submergés au cours de leur déplacement vers l'ouest ; les atolls les plus éloignés vers le nord-ouest et, par conséquent, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_45323

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 538 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le climat »  : […] les cyclones sont plus rares aux Hawaii et en Polynésie française : la série de cyclones qui a dévasté les îles Sous-le-Vent et les Tuamotu au début de 1983 est probablement due à une élévation anormale de la température des eaux de surface de l'océan, qui serait passée d'environ 25 0C à 28 0C, en association directe avec les fluctuations du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_45323

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 705 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'essor du transport aérien et le rôle croissant du tourisme »  : […] Bora Bora) mais aussi les Tuamotu, les Marquises, les Gambier, les Australes sont reliées régulièrement à Papeete par avion. C'est vrai aussi pour la Nouvelle-Calédonie, les Fidji et, à une échelle beaucoup plus impressionnante, pour les Hawaii où plusieurs compagnies (Aloha, Hawaiian...) se partagent un trafic considérable entre les îles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_45323

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 525 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le partage du Pacifique »  : […] mena une politique coloniale très dynamique dans le Pacifique, annexant Tahiti et les Tuamotu (1880), les Australes (1881), les Gambier (1882), Wallis-et-Futuna (1886) et enfin les îles Sous-le-Vent (ouest des îles de la Société) en 1886. Par comparaison, la Grande-Bretagne, qui, il est vrai, avait beaucoup à digérer par ailleurs, semble avoir agi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_45323

POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DOUMENGE
  •  • 11 158 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Du protectorat à l'autonomie interne (1843-1958) »  : […] Pomare négocia sa soumission. Le protectorat inclut les îles Tubuai (Australes) et les Tuamotu. Les Codes des missionnaires furent révisés, mais la juridiction foncière resta de compétence tahitienne. Un conseil administratif s'occupait parallèlement des ressortissants européens. En 1850, ceux-ci étaient relativement nombreux (environ 1 500), pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polynesie-francaise/#i_45323

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « TUAMOTU ÎLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-tuamotu/