FABRE HENRI (1882-1984)

Ingénieur et aviateur français, père de l'hydraviation.

Le nom d'Henri Marie Léonce Fabre, né à Marseille le 29 novembre 1882 dans une famille d'armateurs méditerranéens, reste indissociablement lié au premier vol d'un hydravion (dénommé jusqu'en 1913 hydro-aéroplane) effectué, le 28 mars 1910, sur l'étang de Berre, près de Martigues. Cet événement capital marque la naissance officielle de l'hydraviation. Ce vol du Canard, nom de l'hydro-aéroplane de Fabre, a été accompli sur 500 mètres et sous le contrôle d'un huissier ; le même jour, il effectua un autre vol, de 800 mètres.

Hydravion

Hydravion

photographie

Le Français Henri Fabre (1882-1984) fit décoller le premier hydravion à moteur, en 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

D'une certaine manière, l'aventure aéromaritime d'Henri Fabre doit beaucoup au fait que les pionniers de l'époque craignaient de s'écraser sur la terre ferme en cas de panne du moteur. Gabriel Voisin partageait cette hantise, au point d'effectuer ses premiers essais sur la Seine. Fabre estime qu'il court moins de risques s'il tombe à l'eau. Il faut également préciser que la mer l'attire autant que l'air. Pour allier ses deux centres d'intérêt, ce diplômé de l'École supérieure d'électricité de Paris en 1906 trouve la solution : développer un appareil volant qui évoluerait à partir d'un plan d'eau, en remplaçant les roues de l'avion par des flotteurs. Mais il faut aussi tenir compte d'un facteur important en ces temps héroïques où les pionniers peinent déjà à s'arracher de la terre ferme : composer avec une surface mouvante.

Grâce au financement d'un père aisé et compréhensif, qui l'installe dans un hangar, près de l'étang de Berre, l'ingénieur peut étudier à loisir l'aérodynamique et l'hydrodynamique ; il se plonge notamment dans les travaux de Gaetano Crocco, d'Enrico Forlanini et d'Ottavio Ricaldoni sur les surfaces immergées. Cela lui permet de définir des flotteurs et leur disposition. Il passe alors à la réalisation de trois hydro-aéroplanes, dont un de type « canard » (nom dû aux petites ailes placées près du nez de l'appareil, en avant de la voilure principale), équipé de flotteurs en tandem. Il baptise de ce fait [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : historien de l'aviation, membre de l'Académie de l'air et de l'espace

Classification


Autres références

«  FABRE HENRI (1882-1984)  » est également traité dans :

HYDRAVIONS

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 407 mots
  •  • 2 médias

Aéronefs conçus pour pouvoir décoller d'un plan d'eau et pour s'y poser. Le premier hydravion fut un simple planeur muni de flotteurs que Gabriel Voisin et Archdeacon firent décoller, en 1907, en le faisant remorquer sur la Seine par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydravions/#i_32905

Pour citer l’article

Bernard MARCK, « FABRE HENRI - (1882-1984) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-fabre/