HABITUATION, psychologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme désignant la diminution progressive et la disparition d'une réponse normalement provoquée par un stimulus lorsque ce dernier est répété. Ainsi, la réaction électrodermale engendrée par la présentation d'un stimulus nouveau, une lumière par exemple, disparaît au bout d'un certain nombre de présentations de ce même stimulus.

On peut rapprocher l'habituation de l'extinction, qui désigne aussi la disparition d'une réponse à la suite de la répétition d'un stimulus. Mais ce second terme s'applique à la disparition d'une réponse conditionnée lorsque le stimulus conditionnel est répété sans être suivi de renforcement. Le terme d'habituation s'emploie pour une réponse inconditionnelle non apprise, telle que la réaction d'orientation observée lorsqu'un stimulus nouveau apparaît dans le champ perceptif.

—  Jean-François RICHARD

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

Classification

Autres références

«  HABITUATION, psychologie  » est également traité dans :

ADDICTION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Joël BILLIEUX
  •  • 951 mots

Dans le chapitre « Les signes de l’addiction »  : […] Les critères diagnostics et les seuils recommandés pour attester d’un syndrome d’addiction diffèrent en fonction des systèmes de classification utilisés, mais une série de dimensions fondamentales permettent de rendre compte du phénomène d’addiction. La tolérance (ou effet d’habituation) est une dimension purement physiologique. Elle renvoie au fait que la personne va avoir besoin de consommer de […] Lire la suite

APPRENTISSAGE, psychologie

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H, 
  • Jean-François LE NY
  •  • 5 933 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes élémentaires »  : […] On peut considérer le phénomène d' accoutumance (qui est parfois désigné sous son nom anglais habituation ) comme une des formes les plus simples et les plus générales d'apprentissage ; il s'analyse en la disparition plus ou moins progressive d'une réaction innée, en cas de répétition du stimulus qui l'a suscitée. Si cette répétition est interrompue pendant un certain temps, la réaction retrouve […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL - Développement du comportement

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 914 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Habituation et sensibilisation »  : […] L 'habituation fait référence à un phénomène d'apprentissage basique au cours duquel l'animal cesse de réagir à un signal. Par exemple, une limace aquatique, l'aplysie, réagit en se rétractant si on la touche ; un toucher répété amènera une baisse de cette réponse. La sensibilisation est le phénomène inverse : l'animal réagit davantage. Si l'on fait suivre chaque toucher d'un violent courant d'ea […] Lire la suite

CONDITIONNEMENT

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 5 027 mots

Dans le chapitre « Établissement et extinction des réactions conditionnelles »  : […] Tout organisme animal réagit aux aspects de son milieu physique que son équipement sensoriel lui permet de capter. Parmi ces excitants ou stimuli, il en est qui entraînent, en vertu de liaisons physiologiques préétablies propres à l'espèce, des réactions inconditionnelles : de la nourriture placée sur la langue d'un chien provoque la salivation, une décharge électrique à la patte provoque la flex […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT DE LA CATÉGORISATION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Agnès BLAYE
  •  • 1 129 mots

La catégorisation a une fonction adaptative essentielle : elle permet de faire des inférences sur les propriétés d’objets rencontrés pour la première fois. Catégoriser consiste à regrouper mentalement des objets considérés comme équivalents d’un certain point de vue. Ainsi, dès lors qu’un objet nouveau est identifié comme relevant d’une catégorie familière, les propriétés partagées par les membres […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 319 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Apprentissage et mémoire »  : […] Une des propriétés fondamentales du système nerveux (et il ne s'agit pas là uniquement de celui des Mammifères) est la plasticité, c'est-à-dire la conservation des traces, ou, si l'on veut, de son histoire antérieure. C'est à cette propriété fondamentale de mémorisation qu'on attribue la constatation que le comportement d'un organisme peut être modifié progressivement lorsqu'un certain stimulus […] Lire la suite

PERSONNALITÉ

  • Écrit par 
  • Jérôme ROSSIER
  •  • 5 262 mots

Dans le chapitre « Définitions et modèles de la personnalité »  : […] S’il existe un large consensus sur la définition du terme de personnalité, l’étendue de cette notion varie d’un auteur à l’autre. Certains considèrent que la personnalité ne devrait rendre compte que des aspects dispositionnels, largement tributaires de l’hérédité, alors que d’autres vont proposer de considérer également différents mécanismes de régulation de l’expression de cette personnalité te […] Lire la suite

PLASTICITÉ CÉRÉBRALE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPONT
  •  • 7 528 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Hypothèses et mécanismes de la plasticité cérébrale »  : […] Depuis Cajal, les histologistes avaient pensé que la plasticité cérébrale pouvait être liée à un changement des connexions neuronales, les synapses. Mais c'est l'apport du neuropsychologue canadien Donald Hebb (1904-1985) qui peut être considéré comme le véritable point de départ théorique du mécanisme de la plasticité synaptique. En 1949, Hebb propose que les modèles de comportement, comme la pe […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Martine BOUVARD
  •  • 2 567 mots

Dans le chapitre « La psychologie clinique comportementale »  : […] John B. Watson (1878-1958) est à l’origine du courant comportemental ( Behaviorism , 1925). Pour lui, la psychologie se définit comme la « science des comportements » et doit être objective et expérimentale. Il s’appuie sur les travaux de Pavlov sur le conditionnement répondant pour montrer comment les comportements peuvent être établis et renforcés. D’après Watson, le comportement humain s’élabo […] Lire la suite

VISION - Vision et évolution animale

  • Écrit par 
  • Stéphane HERGUETA
  •  • 5 760 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les organisations réflexes »  : […] Les organisations réflexes correspondent à des réseaux réflexes dont chacun fonctionne sur le modèle de l'arc réflexe classique (réflexe myotatique d'extension de la jambe en réponse à un choc sur le tendon rotulien du genou) : un neurone sensoriel capte une information puis transmet celle-ci à un neurone moteur qui déclenche la contraction d'un muscle (fig. 1a). L'arc réflexe est le réseau nerve […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-François RICHARD, « HABITUATION, psychologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/habituation-psychologie/