GRESHAM sir THOMAS (1519-1579)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Commerçant et banquier, agent à Anvers d'Édouard VI, roi d'Angleterre, Gresham est le fondateur du Royal Exchange (Bourse de commerce) de Londres. Spécialiste des questions de change, il a donné son nom à la loi, dite de Gresham, qui s'énonce généralement sous cette forme : « La mauvaise monnaie chasse la bonne. » Plus exactement, cela veut dire que, lorsque deux monnaies liées par un rapport fixe d'échange circulent concurremment dans un même pays, si l'une s'apprécie par rapport à l'autre, la plus appréciée tend à disparaître de la circulation ; la raison en est que la monnaie qui a le pouvoir libératoire le plus élevé tend à être réservée au paiement des dettes à l'étranger et à la thésaurisation intérieure. Au xixe siècle, à l'époque du bimétallisme (or-argent), cette loi a été souvent invoquée. Elle l'a été aussi dans les périodes de troubles monétaires pour expliquer la disparition de l'or devant le papier-monnaie inconvertible.

Bien que cette loi ait été attribuée à Gresham par MacLeod qui s'en servit pour dénoncer les dangers du bimétallisme, on s'accorde toutefois à reconnaître que cette notion lui est antérieure et qu'on la trouve déjà chez Aristophane, dans sa comédie Les Grenouilles, puis chez Copernic, Davanzati et Oresme, le précepteur de Charles V.

—  Bernard DUCROS

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  GRESHAM sir THOMAS (1519-1579)  » est également traité dans :

BIMÉTALLISME

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 442 mots

Système monétaire qui combine deux étalons, or et argent. La loi du 7 germinal an XI (28 mars 1803), qui instituait en France un système bimétalliste, fixa les trois conditions nécessaires à un tel système : un rapport légal fixe entre les deux métaux, l'or ayant une valeur 15,5 fois supérieure à celle de l'argent, l'attribution à chacun des deux m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimetallisme/#i_18976

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 898 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le développement économique, social et culturel »  : […] Dans l'histoire du règne d'Élisabeth, il n'y a pas de fait plus remarquable et de plus grand avenir que le développement de la marine britannique. À cet essor, encouragé par la législation, qui lance les vaisseaux anglais sur toutes les mers du globe en quête d'aventures commerciales ou de butins, contribua toute une génération de marins intrépide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_18976

MONNAIE - Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 794 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le nouveau système médiéval et les débuts des Temps modernes »  : […] À l'orée du xiii e  siècle, en effet, l'Occident, selon le mot de Guy Fourquin, « s'anime et devient conquérant ». Le premier indice de ce « décollage » fut la reprise du monnayage de l'or. C'est désormais cette soif du métal précieux qui servit de moteur à l'expansion européenne, jusqu'au xix e  siècle. Vers 1200, la frappe des grosses pièces d'ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-histoire-de-la-monnaie/#i_18976

MONNAIE - Théorie économique de la monnaie

  • Écrit par 
  • Patrick VILLIEU
  •  • 7 464 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que la liquidité ? »  : […] Dans les économies modernes, la monnaie est à la fois revenu passé (monnaie épargnée) et revenu futur (avance sous forme de crédit). La monnaie est donc un moyen de synchroniser les cadences de paiement, comme le percevait de manière éclairée Richard Cantillon dès 1755. Cependant, les cadences de paiement sont historiquement datées, donnant naissan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-theorie-economique-de-la-monnaie/#i_18976

Pour citer l’article

Bernard DUCROS, « GRESHAM sir THOMAS - (1519-1579) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gresham-sir-thomas/