STÖLZEL GOTTFRIED HEINRICH (1690-1749)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur allemand né à Gründstädtl (Erzgebirge), fils d'un organiste dont il reçoit sa première formation, Stölzel (ou Stözl, Stöltzel) occupe tout d'abord divers postes en Allemagne non sans effectuer, de 1713 à 1715, un voyage en Italie. Maître de chapelle à la cour de Saxe-Gotha à partir de 1719, il devient en 1739 membre de la Société scientifique musicale (Korrespondierende Sozietät der musikalischen Wissenschaften) de Lorenz Christoph Mizler (J.-S. Bach en fera partie lui aussi douze ans plus tard). Très célèbre de son vivant, auteur de vingt-deux opéras, d'une grande quantité de musique religieuse et de nombreuses partitions instrumentales, il sut unir les conquêtes du nouveau style italien à la tradition contrapuntique allemande.

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « STÖLZEL GOTTFRIED HEINRICH - (1690-1749) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-heinrich-stolzel/