JACKSON GLENDA (1936-    )

Actrice anglaise, née le 9 mai 1936 à Birkenhead, près de Liverpool.

Fille de maçon, Glenda Jackson abandonne l'école à 16 ans pour rejoindre une troupe de théâtre amateur et ne tarde pas à obtenir une bourse à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres. Après son diplôme, elle commence à travailler dans des théâtres de répertoire comme actrice et régisseur. Elle est découverte par Peter Brook qui l'engage pour les spectacles liés au Théâtre de la cruauté, qui établit sa carrière. En 1964, elle connaît un triomphe éclatant avec son interprétation de Charlotte Corday dans la production londonienne de la pièce de Peter Weiss, La Persécution et l'assassinat de Jean-Paul Marat..., mieux connue sous le nom de Marat/Sade. Elle reprend ce rôle en 1965 dans une production new-yorkaise de Marat/Sade et dans la version filmée (1967) de la pièce.

L'interprétation de Glenda Jackson du rôle de Gudrun Brangwen dans le film de Ken Russell Women in Love (1970, Love), d'après D. H. Lawrence est unanimement saluée et lui vaut l'oscar de la meilleure actrice (1971). Ce succès est suivi de premiers rôles dans The Music Lovers (1971, La Symphonie pathétique), Sunday Bloody Sunday (1971, Un dimanche comme les autres) et A Touch of Class (1973, Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos) qui lui rapporte un autre oscar. Glenda Jackson donne au cinéma l'image d'une femme très intelligente, plutôt ironique et distante, qui associe force de caractère et érotisme troublant.

Elle incarne la reine Élisabeth Ire dans les feuilletons de la B.B.C. Elizabeth R (1971) et dans le film Mary, Queen of Scots (1971, Mary Stuart, reine d'Écosse). Elle interprète aussi le rôle principal dans Hedda (1975), adaptation à l'écran d'Hedda Gabler une pièce d'Henrik Ibsen, The Incredible Sarah (1976, L'Incroyable Sarah), Stevie (1978), The Return of the Soldier (1982, Le Retour du soldat) et Turtle Diary (1985). Glenda Jackson, candidate du Parti travailliste britannique, siège à la Chambre des communes depuis 1992.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« JACKSON GLENDA (1936-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/glenda-jackson/