GLÉLÉ ou GELELE, roi du Dahomey (1858-1889)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la mort de Ghézo, en 1858, Badohoun (Glélé) succède sans difficulté à son père sur le trône du royaume d'Abomey. Il poursuit la politique d'expéditions militaires incessantes qui lui procurent les esclaves destinés à la traite vers l'Amérique, mais aussi à la mise en valeur du domaine royal et aux sacrifices humains annuels. Il entreprend une série de campagnes contre les Yorouba, détruit Ichaga, Ibara et Kétou, mais échoue contre Abéokouta. Treize expéditions sont menées contre le royaume de Porto-Novo.

Les rois de Porto-Novo se placent sous le protectorat français, et deux traités successifs, signés à Ouidah en 1868 et 1878, accordent Cotonou à la France. Mais Glélé refuse de signer un traité semblable avec les Portugais. Cependant, en 1889, comme l'armée dahoméenne menace Cotonou, un représentant français, le docteur Bayol, se rend auprès de Glélé moribond ; le prince Kondo, qui le remplace, oblige l'envoyé français à signer un document équivalant à une révocation du traité de 1878. Quarante et un jeunes gens et autant de jeunes filles seront sacrifiés lors des obsèques de Glélé. Le prince Kondo lui succède et prend le nom de Béhanzin.

—  Alfred FIERRO

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale

Classification


Autres références

«  GLÉLÉ ou GELELE, roi du Dahomey (1858-1889)  » est également traité dans :

BÉNIN

  • Écrit par 
  • Richard BANÉGAS
  •  • 8 254 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La rivalité des anciens royaumes et l'hégémonie du Danxomé »  : […] Durant la période précoloniale, l'actuel territoire du Bénin était composé de trois grands ensembles de royaumes. Dans le nord dominaient les États fondés par les dynasties guerrières baatombu (les Wasangari) venues de l'est, qui s'étaient établies à Nikki, Kouandé, Kandi, Parakou... et avaient instauré des monarchies de type féodal, organisées selon de complexes relations de vassalité. Dans le Mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benin/#i_34854

Pour citer l’article

Alfred FIERRO, « GLÉLÉ ou GELELE, roi du Dahomey (1858-1889) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/glele-gelele/