SARONNI GIUSEPPE (1957- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coureur cycliste italien né le 22 septembre 1957 à Novara. Giuseppe Saronni divise l'Italie par sa rivalité avec Francesco Moser. Il remporte le Giro en dominant son compatriote Francesco Moser (deuxième à 2 min 9 s), le Grand Prix du Midi libre, le Tour de Romandie et le Championnat de Zurich en 1979. En 1980, il gagne la Flèche wallonne, est champion d'Italie, mais connaît la désillusion d'être une troisième fois consécutivement deuxième de Milan-San Remo, battu au sprint par Pierino Gavazzi. En 1982, il remporte le Tour de Suisse, le Tour de Lombardie et devient champion du monde sur route : sur le circuit de Lakewood, il démarre à 200 mètres de l'arrivée et devance l'Américain Greg LeMond et l'Irlandais Sean Kelly. En 1983, Giuseppe Saronni remporte enfin Milan-San Remo et s'adjuge de nouveau le Giro.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SARONNI GIUSEPPE (1957- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-saronni/