SACCONI GIUSEPPE (1854-1905)

Architecte italien, représentant l'éclectisme triomphant dans l'art officiel du xixe siècle, Sacconi est connu pour avoir édifié sur le Capitole, le Vittoriano (1885-1911). La construction au cœur de la Rome antique de ce colossal monument patriotique a suscité de vifs débats ; architecture-assemblage, il est surchargé d'un programme décoratif évoquant l'histoire nationale. Sacconi a construit, non loin, l'immeuble des Assicurazioni Generali et, au Panthéon, la tombe d'Umberto Ier (1900). Restaurateur d'édifices religieux (Lorette), il a donné les plans d'églises à Civitanova Marche et à Monte Urano.

—  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Écrit par :

  • : historien de l'art, chargé de mission à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUILLESEAUX, « SACCONI GIUSEPPE - (1854-1905) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-sacconi/