WHETSTONE GEORGE (1544?-1587)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ayant dilapidé son maigre héritage, George Whetstone se fit soldat en 1572. Il combattit aux Pays-Bas, où il devint l'ami de Gascoigne. Son esprit d'aventure le conduisit sur les mers (expédition à Terre-Neuve, en 1578-1579, avec sir Humphrey Gilbert, demi-frère de sir Walter Raleigh, navigateur et explorateur), puis en Italie et de nouveau aux Pays-Bas, où il prit part à l'engagement de Zutphen (1586) au cours duquel sir Philip Sidney trouva la mort.

Malgré ses tribulations, Whetstone trouva le temps d'écrire : d'abord, The Rock of Regard (1576), textes en vers et en prose adaptés de la novelle italienne, et puis sa pièce unique Promos and Cassandra (1578), adaptée de l'Hecatommithi (1565) de Cinthio (nom de plume de Giovanni Battista Giraldi). C'est sur cette pièce que repose la réputation de Whetstone, car Shakespeare y puisa le sujet de sa comédie noire Measure for Measure (1604). Une jeune vierge est sommée de sacrifier sa vertu aux désirs d'un juge félon pour sauver son frère qu'il a condamné à mort. Elle cède, mais le juge inflexible n'en fait pas moins décapiter son condamné (la pièce de Shakespeare connaît, on le sait, un autre dénouement).

Whetstone publia encore son Heptameron of Civil Discourses (1582), réédité l'année suivante sous un nouveau titre, Aurelia : il y raconte, avec d'autres, la même histoire et, suivant la convention des conteurs italiens, on converse entre les récits. Après quoi, Whetstone disparut dans la mort et dans l'oubli d'où seul le bon génie de Shakespeare le fit surnager.

—  Henri FLUCHÈRE

Écrit par :

  • : doyen honoraire de la faculté des lettres et sciences humaines d'Aix-en-Provence

Classification


Autres références

«  WHETSTONE GEORGE (1544?-1587)  » est également traité dans :

ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 10 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La comédie »  : […] Si le théâtre élisabéthain se range, pour la tragédie, dans le sillage de Sénèque, c'est de Plaute et Térence que sortira la comédie. Thersites (1537), farce anonyme, met déjà en scène le miles gloriosus, personnage qui aura une abondante descendance. Il est repris dans Ralph Roister Doister (1550-1553) de Nicolas Udall (1505-1556 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-elisabethain/#i_6114

Pour citer l’article

Henri FLUCHÈRE, « WHETSTONE GEORGE (1544?-1587) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-whetstone/