FOREMAN GEORGE (1949- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur américain George Foreman fut deux fois champion du monde des poids lourds, à plus de vingt ans d'intervalle, en 1973-1974, puis en 1994-1995. En conquérant ce titre une seconde fois à l'âge de quarante-cinq ans, il devint le plus vieux champion du monde de cette catégorie.

Né le 10 janvier 1949 à Marshall, au Texas, George Foreman grandit à Houston. Il s'initie au « noble art » dans un camp d'entraînement organisé en Oregon par un programme de formation gratuit. Il gagne sa sélection pour participer aux jeux Olympiques de Mexico, en 1968. Ce boxeur de dix-neuf ans, grand, solide (1,90 m, 99 kg) et rapide, domine facilement tous ses adversaires et remporte la médaille d'or dans la catégorie des poids lourds. À l'issue de sa victoire en finale face au massif Soviétique Jonas Chepulis, soûlé de coups (arrêt de l'arbitre au deuxième round), il brandit un petit drapeau américain sur le ring. Alors que, lors de ces Jeux de Mexico, les Noirs américains Tommie Smith et John Carlos – ses frères de couleur – avaient levé un poing ganté de noir sur le podium pour protester contre la discrimination raciale aux États-Unis, cette attitude « patriotique » sera par la suite rappelée et mise en avant quand il affrontera Muhammad Ali...

Foreman passe professionnel après les Jeux de Mexico. Il remporte ses trente-sept premiers combats (dont trente-quatre par K.O.). Le 22 janvier 1973, à Kingston, en Jamaïque, il défie le champion du monde des lourds, Joe Frazier. En acceptant ce combat, ce dernier cherchait essentiellement à « monnayer » son titre, avant d'affronter de nouveau Muhammad Ali pour la revanche du « combat du siècle » du 8 mars 1971. Or Foreman envoie Frazier au tapis moins d'une minute après le début du match ; Frazier retournera encore cinq fois au sol et, dès le deuxième round, l'arbitre arrête le combat ! Foreman devient champion du monde des lourds à vingt-cinq ans, et tous les observateurs estiment qu'il va régner sur cett [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  FOREMAN GEORGE (1949- )  » est également traité dans :

ALI MUHAMMAD, CASSIUS CLAY puis (1942-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La reconquête du titre »  : […] Sa pénitence s'achève le 20 juin 1970 : la Cour suprême de l'État de New York annule le jugement qui avait condamné Ali – non parce que son bon droit est reconnu, mais parce que le FBI avait procédé à des écoutes illégales. Il récupère sa licence et peut de nouveau boxer. À la fin de 1970, il retrouve les rings et défait deux boxeurs de bon niveau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-cassius-ali/#i_98508

Pour citer l’article

« FOREMAN GEORGE (1949- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-foreman/