CLOONEY GEORGE (1961- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur, réalisateur et scénariste américain, né le 6 mai 1961 à Lexington, dans le Kentucky.

Bien que son père, Nick Clooney, soit journaliste et présentateur, et sa tante, Rosemary Clooney, chanteuse et actrice, George Timothy Clooney se destine dans un premier temps au base-ball. Mais après des essais infructueux pour entrer chez les Cincinnati Reds, il part à Los Angeles à vingt et un ans, pour tenter sa chance comme acteur. Deux ans plus tard, il fait ses premières apparitions dans des feuilletons télévisés, obtenant même parfois un rôle récurrent, comme dans Drôle de vie (The Facts of Life) ou Roseanne. Mais ce n'est qu'en 1994 que sa carrière décolle véritablement, quand il obtient le rôle du médecin Doug Ross dans la série Urgences (ER).

George Clooney voit ensuite s'ouvrir les portes du grand écran – Batman & Robin (1997) ; Le Pacificateur (1997, The Peacemaker) ; Hors d'Atteinte (1998, Out of Sight). Il quitte le plateau d'Urgences en 1999 pour se consacrer au cinéma. Cette année-là, il joue dans un film très remarqué, Les Rois du désert (Three Kings), comédie dramatique qui met en scène des soldats américains à la fin de la guerre du Golfe. En 2000, Clooney passe à un autre registre en jouant le rôle d'un évadé dans le film des frères Coen O Brother (O' Brother, Where Art Thou ?), ce qui lui vaut de remporter le Golden Globe du meilleur acteur. Par la suite, il retrouvera les frères Coen dans Intolérable cruauté (Intolerable Cruelty, 2003), Burn after reading (2008), un portrait au vitriol de la société américaine, et dans Ave, César! (Hail, Caesar!, 2016). Cette fois, c’est le Hollywood des années 1950 qui est l’objet de la parodie.

George Clooney

Photographie : George Clooney

O Brother, Where Art Thou? ( 2000) marque le début de la fructueuse collaboration de George Clooney avec les frères Coen. 

Crédits : Working Title/ Universal/ Album/ AKG-images

Afficher

Dans le film de Steven Soderbergh, Ocean's Eleven (2001), George Clooney est accompagné d'une bande de malfrats qui mettent au point le braquage d'un casino à Las Vegas. Il reprend le rôle de Danny Ocean, le chef de bande, dans les suites Ocean's Twelve (2004) et Ocean's Thirteen (2007, Ocean's 13). Toujours avec Soderbergh, il interprète le rôle pricipal de The Good German (2006).

Entre les tournages de la saga Ocean, Clooney réalise son premier film, Confessions d'un homme dangereux (2002, Confessions of a Dangerous Mind), qui s'inspire de la vie de Chuck Barris, animateur de télévision qui aurait été parallèlement tueur à gages pour la CIA.

En 2006, Clooney remporte son premier oscar, celui du meilleur second rôle, pour son interprétation d'un agent de la CIA cynique dans Syriana (2005), thriller à tiroirs qui porte un regard critique sur l'industrie pétrolière et son influence sur la politique étrangère des États-Unis. Clooney est également nommé aux oscars dans les catégories du meilleur réalisateur et du meilleur scénario original pour Good Night, and Good Luck (2005). Tourné en noir et blanc, le film inclut des images d'archives du journal télévisé de Edward R. Murrow, qui affronta le sénateur Joseph McCarthy pendant la chasse aux sorcières. Ces deux derniers films reflètent nettement les positions politiques de Clooney, qui s'est par ailleurs largement impliqué dans la lutte contre la pauvreté ainsi que dans la résolution de la crise humanitaire du Darfour (Soudan). En 2007, Clooney tient le rôle principal dans le film Michael Clayton, qui met en scène un avocat d'affaires rattrapé par sa conscience. Dans In the Air (Up in the Air, 2009), il interprète cette fois le rôle d’un consultant d’entreprise spécialisé dans le licenciement des salariés. Dans Gravity (2013), réalisé en 3D, il campe au côté de Sandra Bullock un astronaute en perdition dans l’espace.

Parallèlement, George Clooney poursuit une carrière de metteur en scène avec Jeux de dupes (2008, Leatherheads), Les Marches du pouvoir (2011, The Ides of March) et The Monuments Men (2014), qui évoque la récupération des œuvres d’art pillées par les nazis.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« CLOONEY GEORGE (1961- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/george-clooney/