Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GÉNOCIDE AU RWANDA

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par
Génocide au Rwanda - crédits : Scott Peterson/ Liaison/ Getty Images

Génocide au Rwanda

Le 6 avril 1994, un avion transportant le président rwandais Juvénal Habyarimana et son homologue burundais Cyprien Ntaryamira est abattu alors qu'il s'apprête à se poser à Kigali. Cet attentat, qui a lieu alors que des négociations sont en cours entre les Hutu (90 p. 100 de la population rwandaise) et la minorité tutsi représentée par le Front patriotique rwandais (F.P.R.), exacerbe les tensions qui minent la société rwandaise depuis que celle-ci s'est émancipée du joug colonial belge en 1962. Dans les jours qui suivent, les Hutu s'en prennent aux membres de la minorité tutsi, ainsi qu'aux Hutu modérés qui refusent de participer à ces exactions : en quelques semaines, entre 500 000 et un million de personnes – pour une population totale de 7 millions d'habitants – sont froidement et systématiquement exterminées par les miliciens du régime. Face à ce génocide qui déstabilise toute l'Afrique centrale, la communauté internationale tarde à réagir : une force d'interposition française tente, en juin, de créer une zone de sécurité dans le sud-ouest du pays (opération « Turquoise »), sans pouvoir apaiser le climat entre les communautés hutu et tutsi. Depuis novembre 1994, le Tribunal pénal international pour le Rwanda a jugé une centaine de personnes en vingt ans.

— Olivier COMPAGNON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur d'histoire contemporaine, université Sorbonne nouvelle, Institut des hautes études de l'Amérique latine

Classification

Pour citer cet article

Olivier COMPAGNON. GÉNOCIDE AU RWANDA [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Génocide au Rwanda - crédits : Scott Peterson/ Liaison/ Getty Images

Génocide au Rwanda