GÉNÉRATEURS D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

BARLOW ROUE DE

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 245 mots

Dispositif électromagnétique inventé en 1828 par le physicien anglais Peter Barlow pour montrer l'action d'un champ magnétique sur un courant électrique. La roue de Barlow est une roue à rayons métalliques, ou un disque de cuivre, mobile autour d'un axe horizontal, placé entre les branches d'un aimant en fer à cheval, également horizontal. La partie inférieure de la périphérie de la roue trempe da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roue-de-barlow/#i_10674

DYNAMO

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Le Belge Zénobe Gramme (1826-1901) met au point, en 1869, le premier générateur de courant électrique continu : la machine dynamo-électrique, appelée couramment dynamo. Son but est de convertir l'énergie mécanique en électricité. Les seuls moyens d'engendrer du courant continu à cette époque sont les piles ou accumulateurs, mais leur puissance est limitée. Gramme présente son invention à l'Académ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynamo/#i_10674

ÉLECTRICITÉ - Lois et applications

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DONNINI, 
  • Lucien QUARANTA
  •  • 4 779 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'induction électromagnétique »  : […] Alors que la magnétostatique traite de champs magnétiques et de courants constants, la loi de l'induction de Lenz-Faraday introduit la notion de grandeur électrique variable au cours du temps. Elle indique que toute variation de flux ϕ du champ magnétique dans un circuit fermé( ) crée une force électromotrice de valeur e = — dϕ/dt (fig. 4) . Ainsi, le flux peut varier si on déplace le circuit (var […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-lois-et-applications/#i_10674

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Quel potentiel ou quel courant appliquer aux bornes d'un électrolyseur ? »  : […] Considérons le cas schématique où l'anolyte conducteur est additionné d'un produit à oxyder A et le catholyte additionné d'un produit à réduire C. Les courbes courant-potentiel telles qu'elles sont représentées sur la figure sont, pour les transformations A → B à l'anode et C → D à la cathode, des fonctions exponentielles. Le transport de matière impliquant A, B, C et D vers et à partir des élect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_10674

MAGNÉTOHYDRODYNAMIQUE (M.H.D.)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 4 454 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Génération d'électricité par conversion M.H.D. »  : […] Bien que les idées de base de la M.H.D. remontent aux travaux de Faraday, c'est surtout depuis 1955 que l'utilisation de gaz ionisés dans des convertisseurs d'énergie a fait l'objet de travaux importants. Le but recherché est la mise au point de générateurs à induction transformant directement l'énergie interne d'un gaz chaud en énergie électrique sans passer par l'intermédiaire de machines tourn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetohydrodynamique/#i_10674

PHOTOÉLECTRIQUE EFFET

  • Écrit par 
  • Pierre VERNIER
  •  • 5 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'effet photovoltaïque »  : […] Dans une chaîne de conducteurs, un éclairement peut produire une force électromotrice ; il y a alors conversion directe d'énergie lumineuse en énergie électrique. Cet effet, appelé effet photovoltaïque , a été découvert par Antoine Becquerel, dès 1839, avec une chaîne de conducteurs comportant des électrolytes. Cet effet ne prit de l'importance que beaucoup plus tard, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-photoelectrique/#i_10674

PHOTOVOLTAÏQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MULLER
  •  • 13 219 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques I-V »  : […] L'accumulation de ces charges dans des régions où elles sont majoritaires donne naissance à une différence de potentiel aux bornes de la cellule en circuit ouvert ( V co ). Si les bornes sont fermées sur une résistance d'utilisation ( R c ), un courant I c s'établira dans le circuit ainsi constitué. Le courant maximal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photovoltaique/#i_10674

PILES & ACCUMULATEURS

  • Écrit par 
  • Yves BRÉELLE, 
  • Jacques MANDIL, 
  • Raymond VIC
  •  • 5 892 mots
  •  • 13 médias

Les piles électriques, les accumulateurs et les piles à combustible appartiennent à la famille des générateurs électrochimiques. Ils possèdent tous la propriété de fournir l'électricité à partir de deux réactions électrochimiques réalisées sur deux électrodes baignant dans un électrolyte. D'une façon générale, sur l'une des électrodes, appelée cathode, un oxydant est réduit grâce à un apport d'él […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piles-et-accumulateurs/#i_10674

PLUTONIUM

  • Écrit par 
  • Daniel CALAIS, 
  • André CHESNÉ
  •  • 3 901 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Générateurs isotopiques »  : […] Les générateurs isotopiques utilisent comme source d'énergie la chaleur dégagée par le freinage dans la matière du rayonnement émis par un radio-isotope. Cette puissance calorifique est convertie en puissance électrique par effet Seebeck avec des rendements faibles. Le plutonium 238 occupe une place de choix parmi les radio-isotopes utilisables. D'une part, il possède une émission X pratiquement e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plutonium/#i_10674

THERMOÉLECTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel ALAIS
  •  • 2 846 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Conversion directe de l'énergie thermique »  : […] La première application qui est apparue et qui est encore largement utilisée se rapporte à la mesure de température à l'aide de thermocouples. Dans cette application, la fidélité de l'indication prime la notion de rendement. Les couples utilisés sont réalisés à partir de métaux ou d'alliages métalliques. Avec l'emploi des thermoéléments semi-conducteurs, de véritables générateurs thermoélectrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoelectricite/#i_10674

THERMO-IONIQUE ÉMISSION

  • Écrit par 
  • Arvind M. SHROFF
  •  • 2 178 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Aspect pratique »  : […] Pour son emploi dans les tubes électroniques, un émetteur thermoélectronique doit posséder de nombreuses qualités, à savoir : – pouvoir émissif élevé (quelques micro-ampères à plusieurs dizaines d'ampères par centimètre carré en impulsion), – durée de vie suffisante (plusieurs dizaines de milliers d'heures), – bon rendement, – bonne résistance mécanique, – faible tension de vapeur, – résistance su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emission-thermo-ionique/#i_10674


Affichage 

La fée électricité

vidéo

Considérée comme un phénomène merveilleux, l'électricité a longtemps été cantonnée aux cabinets de curiosité Mais, au début du XIXe siècle, l'invention de la pile par Volta la fait entrer dans le domaine de la recherche scientifique En 1831, Michael Faraday découvre le principe de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principe d'une centrale à cycle combiné

dessin

Principe d'une centrale à cycle combiné La technique du cycle combiné est une technique de production d'électricité à haut rendement reposant sur le couplage d'une turbine à vapeur à une turbine à combustion: les gaz de combustion, très chauds à la sortie d'une turbine à combustion (ici... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La fée électricité
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Principe d'une centrale à cycle combiné
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin