GAVIALS FOSSILES DE THAÏLANDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le gavial (Gavialis gangeticus) est un grand crocodilien, au museau très allongé et au régime piscivore, qui survit actuellement dans quelques rivières du sous-continent indien, où il est menacé de disparition. Des fossiles ont montré que le genre Gavialis avait autrefois une distribution géographique plus vaste. En particulier, le paléontologue néerlandais Eugène Dubois a décrit en 1908, dans le Pléistocène de Java (Indonésie), une espèce de gavial fossile sous le nom de Gavialis bengawanicus. Celle-ci se distingue du gavial actuel par quelques détails anatomiques, notamment par un nombre moins élevé de dents et par la forme du crâne. Pendant longtemps, les jalons paléontologiques entre cette espèce indonésienne et le gavial de l'Inde (dont la répartition s'étendait autrefois jusqu'à la Birmanie) ont fait défaut. Un groupe de chercheurs français et thaïlandais est venu combler cette lacune (J.E. Martin et al., « Gavialis from the Pleistocene of Thailand and its relevance for drainage connections from India to Java », in PloS ONE, vol. 7, no 9, 2012) en décrivant des restes de gavials très bien conservés, y compris un crâne complet, découverts ces dernières années dans le Pléistocène inférieur (de 2 à 1 million d'années) du nord-est de la Thaïlande.

Gavial fossile

Photographie : Gavial fossile

Crâne et mandibule de gavial fossile (Gavialis bengawanicus) découvert dans le nord-est de la Thaïlande et daté de 2 à 1 million d'années. 

Crédits : J. Martin

Afficher

L'étude des spécimens fossiles de Thaïlande conduit à les rapprocher de Gavialis bengawanicus de Java. Les données paléontologiques disponibles suggèrent que Gavialis est apparu plus tôt sur le sous-continent indien qu'à Java, et les spécimens thaïlandais sont géologiquement plus anciens que ceux de cette île. Il semble donc bien que ce soit du nord-ouest vers le sud-est que s'est produite la dispersion des gavials. Toutefois, aujourd'hui, les bassins hydrographiques où ont été trouvés les gavials fossiles asiatiques sont séparés par des chaînes de montagnes qui constituent de véritables barrières géographiques. Il n'est guère possible d'envisager que Gavialis se soit dispersé dans le sud-est asiatique, jusqu'aux îles de la Sonde, en milieu marin, c'est-à-dire en suivant les côtes, car ce crocodilien ne s'aventure pas en mer. L'hypothèse la plus probable est que sa dispersion en Asie du Sud-Est s'est effectuée de proche en proche à la faveur de captures de rivières (phénomène par lequel le cours d'une rivière est détourné par une autre, proche, qui la « capture »), elles-mêmes influencées par les mouvements tectoniques qui ont affecté cette région consécutivement à la surrection de l'Himalaya. Quant à Java, il est probable que cette région fut colonisée par cet animal lors d'un épisode de bas niveau marin, lorsque les îles de la Sonde étaient reliées au continent.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Eric BUFFETAUT, « GAVIALS FOSSILES DE THAÏLANDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/gavials-fossiles-de-thailande/