OULANOVA GALINA (1910-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Née à Saint-Pétersbourg dans une famille d'artistes attachée au théâtre Mariinski, Galina Oulanova reçoit sa formation de danseuse classique dans sa ville natale. Son professeur Agripina Vaganova lui enseigne une technique rigoureuse, insistant sur une stricte tenue du torse et des positions des bras pour ce qui concerne l'expressivité, et sur les jambes pour la virtuosité. Elle débute au théâtre Mariinski en 1928 dans Les Sylphides de Michel Fokine. Première danseuse en 1931, elle triomphe dans Giselle (1932), dans Roméo et Juliette (1940). Prima ballerina en 1944, elle rejoint le Bolchoï, où elle crée La Fontaine de Bakhtchissaraï (Assafiev, Zakharov) en 1944 et La Fleur de pierre (Prokofiev, Lavrovski) en 1954.

On se souvient de ses interprétations des rôles d'Odette-Odile dans Le Lac des cygnes et de Cendrillon. À partir de 1962, elle se consacre à la formation des étoiles à l'école de danse du Bolchoï.

Galina Oulanova fut la danseuse russe la plus prestigieuse de sa génération, une interprète d'une grande élévation qui sut lier expressivité et sobriété. Elle profita du travail d'épuration du style théâtral, adoptant des demi-gestes qui coupent l'emphase. Détachée de tout prosaïsme, dans Giselle, elle dansait jusqu'au moindre geste, interprétant avec naturel le passage de la joie au malheur.

—  Pierre LARTIGUE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre LARTIGUE, « OULANOVA GALINA - (1910-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/galina-oulanova/