PÉRON FRANÇOIS (1775-1810)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Zoologiste français ayant participé à l'expédition aux Terres australes (1800-1804) commandée par Nicolas Baudin.

Né le 22 août 1775 à Cérilly (Allier), François Péron devait entrer au séminaire lorsque la Révolution éclate. En 1792, il est caporal dans les Volontaires de l'Allier et participe au blocus de l'Armée du Rhin à Landau. Prisonnier puis libéré, il revient à Cérilly en 1795 et occupe le poste de secrétaire de mairie. En 1797, il choisit d'étudier la médecine à l'École pratique de dissection de Paris, où des places sont réservées aux héros de la nation. On y enseigne une médecine moderne déjà fondée sur l'anatomie comparée et l'unité du vivant. Certains cours sont donnés par des professeurs du Muséum, et c'est ainsi qu'il apprend la préparation de l'expédition aux Terres australes. Pour sa sélection, il présente un texte sur les indigènes, un texte précurseur de l'anthropologie.

Au cours de l'expédition, en raison de décès et de désertions, il reste le seul zoologiste à bord du Géographe : inlassable collecteur, intrépide parfois, il se révèle un bon naturaliste, étudiant tous les groupes zoologiques, des éponges à l'homme. Sa collection atteint plus de 100 000 spécimens, tous triés, décrits, classés ; Charles-Alexandre Lesueur les a dessinés. Avec plus de 2 500 espèces nouvelles, il double le nombre des espèces connues à l'époque et permet à la zoologie de combler les lacunes de la classification. Tout ce matériel sera exploité au cours du xixe siècle.

À son retour en France, il est élu en 1805 correspondant de l'Institut. Il publie ses travaux et le récit de cette expédition (deux volumes, 1807 et 1816), tous traduits en anglais et en allemand. Il laisse aussi de nombreux manuscrits à sa mort, le 14 décembre 1810 à Cérilly.

François Péron a surtout étudié les animaux marins vivant en pleine eau, et en particulier ce que Victor Hensen appellera en 1887 le plancton. Il a démontré que ces organismes émettent de la lumière (bioluminescence). Il a aussi dédui [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PÉRON FRANÇOIS (1775-1810)  » est également traité dans :

LESUEUR CHARLES-ALEXANDRE (1778-1846)

  • Écrit par 
  • Jacqueline GOY
  •  • 504 mots

Dessinateur français de l'expédition aux Terres australes (1800-1804) commandée par Nicolas Baudin. Charles-Alexandre Lesueur est né au Havre le 1 er  janvier 1778. Apprenant les préparatifs de la grande expédition vers les Terres australes, il se fait engager en 1800 comme aide-canonnier. Toutefois, Baudin l'emploie pour illustrer son journal de bord, et Lesueur se révèle vite un excellent dessin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-alexandre-lesueur/#i_17001

Pour citer l’article

Jacqueline GOY, « PÉRON FRANÇOIS - (1775-1810) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-peron/