SEVERI FRANCESCO (1879-1961)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien italien né à Arezzo et mort à Rome. Francesco Severi a consacré la plupart de ses travaux à la géométrie algébrique, poursuivant et complétant les résultats de G. Castelnuovo et F. Enriques en suivant les mêmes méthodes. Il fut le premier à généraliser ces méthodes aux variétés algébriques projectives de dimension quelconque, et les résultats et conjectures qu'il formula dans cette théorie eurent une grande influence sur son développement ultérieur. Il fut aussi le premier à voir que les méthodes de l'école italienne pouvaient être fondées sur les techniques de la topologie algébrique et à donner des bases rigoureuses à la géométrie énumérative par sa théorie des correspondances entre courbes algébriques. On lui doit d'importantes contributions à la théorie des variétés abéliennes (notamment la définition de ce qu'on appelle maintenant la variété d'Albanese), ainsi que la définition et l'étude des variétés quasi abéliennes, groupes algébriques définis comme extension d'une variété abélienne par un espace vectoriel. Il a enfin publié de nombreux ouvrages d'enseignement à tous les niveaux.

Severi fut professeur à Rome, où il fonda, en 1939, l'Istituto Nazionale di Alta Matematica.

—  Jean DIEUDONNÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SEVERI FRANCESCO (1879-1961)  » est également traité dans :

HILBERT DAVID (1862-1943)

  • Écrit par 
  • Rüdiger INHETVEEN, 
  • Jean-Michel KANTOR, 
  • Christian THIEL
  •  • 14 855 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Problème 15 : fondements de la géométrie énumérative de Schubert »  : […] Les calculs de Schubert, déjà présents pour les courbes planes chez Euler et dans d'autres cas chez Bezout, sont, par exemple, du type suivant : Trouver le nombre de droites de l'espace rencontrant quatre droites données. Depuis Poncelet, on supposait les objets géométriques considérés « en position générale ». Si besoin, le calcul était cependant effectué dans des cas exceptionnels et on faisait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-hilbert/#i_50571

Pour citer l’article

Jean DIEUDONNÉ, « SEVERI FRANCESCO - (1879-1961) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-severi/