FONDATION DE LA DENISHAWN SCHOOL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ruth Saint-Denis (vers 1877-1968) et son époux Ted Shawn (1891-1972), pionniers de la danse moderne américaine, fondent en 1915, à Los Angeles, une école qui portera, par contraction de leurs deux noms, celui de Denishawn. Provisoirement fermée en 1918, l'école connaît son apogée au début des années 1920. Sous la direction musicale du pianiste et compositeur Louis Horst, les élèves y acquièrent une formation très éclectique, sans aucun doute révolutionnaire pour l'époque. On y met en application par exemple les théories hardies de François Delsarte, pédagogue français du xixe siècle qui a défini le geste comme le langage de l'âme. De nombreuses tournées sont organisées à travers les États-Unis, mais aussi au Japon et en Inde. Les activités de la Denishawn School prennent fin en 1931, lorsque le couple fondateur vient à se séparer définitivement. Toute une génération brillante de la danse moderne américaine a été formée dans le creuset de la Denishawn School, qu'il s'agisse de Martha Graham, de Doris Humphrey ou de Charles Weidman.

—  Jean-Claude DIÉNIS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Claude DIÉNIS, « FONDATION DE LA DENISHAWN SCHOOL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-de-la-denishawn-school/