FISTULE ANALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Trajet constitué par un tissu de granulation chroniquement infecté, apparu habituellement à la suite d'un abcès résolutif de la région anale. Ce trajet peut être borgne (à un seul orifice) ou faire communiquer l'anus ou le rectum avec la peau de la région périanale. Certaines fistules anales sont symptomatiques d'une affection plus diffuse : bilharziose, maladie de Crohn, voire tuberculose.

Le traitement vise à extirper le tissu malade en ménageant soigneusement le muscle sphinctérien (dont l'atteinte risque d'amener une incontinence anale). Il est donc nécessaire de déterminer exactement la topographie de la fistule afin d'en réaliser l'ablation, opération chirurgicale toujours délicate.

—  François BOURNÉRIAS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « FISTULE ANALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fistule-anale/