FERRANTE ELENA (1943 ?- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’auteur, probablement une femme, qui se dissimule derrière le pseudonyme d’Elena Ferrante pourrait être née à Naples au début des années 1940. On a vu se multiplier les questions sur son identité au fur et à mesure du succès considérable que connaissaient – après les trois livres qu’elle avait donnés entre 1992 et 2006 (dont L’amore molesto, porté à l’écran en 1995 par Mario Martone) – les quatre volumes de sa suite romanesque : L’amica geniale, 2011 (L’Amie prodigieuse, trad. franç. E. Damien, 2014), qui donne son titre à l’ensemble ; Storia del nuovo cognome, 2012 (Le Nouveau Nom, trad. franç. E. Damien, 2016) ; Storia di chi fugge e di chi resta, 2013 (Celle qui fuit et celle qui reste, trad. franç. E. Damien, 2017) ; Storia della bambina perduta, 2014 (L’Enfant perdue, trad. franç. E. Damien, 2018). Ces quatre livres ont fait l’objet d’une adaptation sous forme de série (LAmie prodigieuse, V. Costanzo, 2018).

En 2003, la publication d’un essai, La frantumaglia (trad. franç. N. Bauer, 2019), n’avait pas levé le mystère : si Elena Ferrante y évoque son travail d’écrivain et ses auteurs de prédilection – Elsa Morante en particulier –, concernant sa biographie, elle lance des pistes qui pourraient tout aussi bien se révéler des leurres. Tout au long de cette période, de nombreux noms, appuyés sur des preuves plus ou moins convaincantes, ont été avancés : Goffredo Fofi, Domenico Starnone, Anita Raja… Le succès mondial de L’Amie prodigieuse n’a fait que s’amplifier grâce à l’incomparable promotion que lui a offerte sa traductrice américaine, Ann Goldstein, éditrice au New Yorker.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur habilité à diriger des recherches en art moderne et contemporain

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Giovanni JOPPOLO, « FERRANTE ELENA (1943 ?- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferrante-elena-1943/