EUTROPE (316 env.-380)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contemporain d'un abréviateur, Sextus Rufus, l'historien Eutrope a vécu au temps de Constantin, de Julien et de Valens. Il a vingt ans lorsqu'il est nommé secrétaire de l'empereur Constantin, quarante-sept ans lorsqu'il prend part en 362 à la lutte contre les Perses avec l'empereur Julien, qui y perdra la vie. Il est gouverneur d'Asie sous Valens, mais il est remplacé dans cette fonction par Sextus Rufus en 373 et il termine sa carrière comme préfet du prétoire sous le règne de l'empereur Théodose en 380. Acteur et témoin de la fin de l'Empire, ayant accès aux archives impériales et à des documents de première main, Eutrope a rédigé sans doute vers l'année 369 un Abrégé de l'histoire romaine (Breviarium historiae romanae) en dix livres, de la fondation de Rome au règne de Jovien, pour se conformer à la demande de l'empereur Valens, qui souhaitait s'instruire. Eutrope est l'un des meilleurs abréviateurs de l'histoire romaine. Son style est, pour l'époque, d'une parfaite correction latine. Sa clarté et la mention de certains faits que l'on chercherait vainement dans d'autres ouvrages expliquent le succès de cet écrivain à qui Sextus Rufus et saint Jérôme, pour ne citer qu'eux, ont fait de larges emprunts.

—  Joël SCHMIDT

Écrit par :

  • : diplômé d'études supérieures d'histoire, directeur de collections historiques

Classification

Pour citer l’article

Joël SCHMIDT, « EUTROPE (316 env.-380) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eutrope-316-env-380/