EUROPEAN XFEL (laser européen à électrons libres et à rayons X)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le poids de la géopolitique ?

La décision de construire le XFEL a été prise en 2007 et la construction a commencé en 2009. Son coût total a été de 1,2 milliard d’euros pour un coût initial estimé de 850 millions d’euros. Cet équipement lourd a été conçu grâce à une coopération de pays européens, à la manière du CERN. Le budget de fonctionnement annuel est de l’ordre de 150 millions d’euros. Onze pays (Danemark, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Russie, Slovaquie, Espagne, Suède et Suisse) ont contribué au financement ainsi que dix-sept institutions scientifiques. La France a participé à hauteur de 3 p. 100 du financement total du projet et l’Allemagne à 65 p. 100 (en prenant en compte les participations de Desy et de l’État). La Russie contribue à elle seule à hauteur de 26 p. 100. Ces pourcentages ont été fixés lors du lancement du projet, dans un contexte géopolitique assez différent de celui de 2017. Avec une telle participation de la Russie, des enjeux qui ne sont pas tous nécessairement liés aux résultats d’expériences scientifiques, mais aussi aux relations entre États seront sans doute discutés. C’est le cas des transferts de technologies sensibles (cavités résonantes, amplificateurs SASE et ondulateurs) et de la formation de jeunes physiciens russes à l’usage et à la maintenance des équipements les plus modernes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Longueur d’onde et objets visibles

Longueur d’onde et objets visibles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Principes de fonctionnement du laser européen XFEL

Principes de fonctionnement du laser européen XFEL
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Laser européen à électrons libres et à rayons X (XFEL)

Laser européen à électrons libres et à rayons X (XFEL)
Crédits : Heiner Müller-Elsner/ European XFEL

photographie

Principe de fonctionnement des cavités résonantes supraconductrices

Principe de fonctionnement des cavités résonantes supraconductrices
Crédits : European XFEL

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « EUROPEAN XFEL (laser européen à électrons libres et à rayons X) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/european-xfel/