Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ETHERNET

Ethernet est à la fois un standard et une technologie permettant à différents ordinateurs de communiquer entre eux au sein d'un réseau local, en utilisant une seule ligne de communication partagée. Le terme Ethernet vient du mot éther, en référence aux théories physiques du xixe siècle sur la propagation de la lumière (l'éther représentant à cette époque un milieu fluide hypothétique partagé dans lequel les lumières émises, considérées comme des ondes, pouvaient diffuser et se mélanger) et de l'abréviation de network, signifiant réseau en anglais.

L'ingénieur américain Bob Metcalfe et son assistant David Boggs, travaillant au Xerox Parc (Palo Alto Research Center Incorporated), développent les principes de base d'Ethernet en 1973. Ils établissent les modes de câblage, de connectique et de gestion des transferts d'information de ce qui est aujourd'hui le protocole de réseau local incontournable, utilisé par la quasi-totalité des réseaux d'entreprises dans le monde. Pour cela, Metcalfe s'est inspiré d'ALOHAnet, un réseau de communication sans fil, conçu en 1971, pour échanger des données informatiques dans l'archipel de Hawaii. Le premier document décrivant précisément Ethernet a été rédigé le 22 mai 1973, et le premier brevet déposé par Xerox date de 1975.

Le succès commercial d'Ethernet, à partir de 1979, repose sur deux principes qui étaient à l'époque relativement simples à mettre en pratique par rapport aux technologies concurrentes comme Token Ring, FDDI (fiberdistributed data interface) ou ArcNet. Le premier principe est la gestion de paquets de données individuels (appelés trames) émis par les ordinateurs du réseau. Le second est le partage d'un unique canal de communication, un médium physique prenant à l'origine la forme d'un câble coaxial. Les règles d'accès à ce canal reposent sur l'utilisation de la technologie CSMA/CD (carrier sense multiple accesswith collision detection ; écoute de porteuse avec accès multiples et détection de collisions). Tous les ordinateurs sont ainsi égaux vis-à-vis du réseau et aucun équipement de contrôle du réseau n'est nécessaire. Une machine est autorisée à émettre sur la ligne à n'importe quel moment, sans notion de priorité ou de décision centralisée. Si une collision de paquets est détectée (c'est-à-dire si deux ordinateurs émettent un message en même temps), un algorithme, fondé sur une attente aléatoire, différente pour les machines concernées, règle les conflits. Même si Ethernet définit précisément la sous-couche physique, ce standard est généralement associé à la couche de liaison (data-link) du modèle OSI (open systemsinterconnection ; interconnexion des systèmes ouverts), car les formats de ses trames sont normalisés et utilisés par de nombreux autres protocoles.

Depuis 1990, Ethernet est une technologie pérenne qui utilise, d'une part, pour les dispositifs clients, des paires torsadées (et non plus des câbles coaxiaux) proches de celles employées en téléphonie pour augmenter le débit de données et limiter la sensibilité du réseau aux perturbations, et, d'autre part, pour les liaisons internes à haut débit entre les différents sous-réseaux, des fibres optiques. La norme IEEE 802.11, dite « Wi-Fi » (wirelessfidelity), étend aujourd'hui, avec un indéniable succès, les principes d'Ethernet au domaine des réseaux sans fil.

— François PÊCHEUX

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • RÉSEAUX INFORMATIQUES

    • Écrit par Danièle DROMARD, Dominique SERET
    • 15 032 mots
    • 7 médias
    ...réseaux locaux ont des technologies spécifiques, différentes des réseaux grande distance. L'entreprise gère ses réseaux locaux et en assure la maintenance. Ethernet, solution de réseau local conçue dès 1976 par Digital, Intel et Xerox, a donné naissance à de très nombreux produits pour les entreprises et les...

Voir aussi