HOPPE-SEYLER ERNST FELIX (1825-1895)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin allemand, Ernst Felix Immanuel Hoppe-Seyler est né le 26 décembre 1825 à Freyburg-sur-l'Unstrut (Saxe). Il a tenté d'instaurer la chimie physiologique (biochimie) comme discipline universitaire.

Il fut le premier à obtenir de la lécithine pure et introduisit le terme « protéide », aujourd'hui devenu protéine. Il contribua aussi à des études sur le métabolisme et à des recherches sur la chlorophylle et le sang, en particulier l'hémoglobine, qu'il prépara sous forme cristallisée.

En 1877, Hoppe-Seyler fonda le premier journal de biochimie, Zeitschrift für Physiologische Chemie (« Journal de chimie physiologique »). Il publia un grand nombre d'articles scientifiques, ainsi que Handbuch der Physiologisch- und Pathologisch-Chemischen Analyse (Traité d'analyse chimique appliqué à la physiologie et à la pathologie), en 1858, et Physiologische Chemie (« Chimie physiologique »), en quatre volumes (1877-1881).

Hoppe-Seyler décéda le 10 août 1895 à Wasserburg, sur le lac de Constance, en Allemagne.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HOPPE-SEYLER ERNST FELIX - (1825-1895) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-felix-hoppe-seyler/