BIASINI ÉMILE (1922-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Administrateur civil français. Né en 1922 à Noves (Bouches-du-Rhône), Émile Biasini fait des études de droit avant d'être breveté de l'École nationale de la France d'outre-mer. C'est donc dans des circonscriptions territoriales, en Afrique, qu'il fait ses premiers pas dans l'administration. Après la décolonisation, il va participer à la création du ministère des Affaires culturelles confié par le général de Gaulle à André Malraux en 1959. D'abord conseiller technique, il devient à partir de 1961 directeur du théâtre, de la musique et de l'action culturelle. Ce poste va lui permettre de jouer un rôle important dans ce qui sera un projet phare du ministère : la création et l'implantation des maisons de la Culture. Adjoint de Gaëtan Picon, directeur général des Arts et Lettres, il s'efforcera de le mener à bien en définissant un plan d'action qui passe notamment par un équilibre des financements entre l'État et les municipalités. En 1966, il quitte ce poste en même temps que Gaëtan Picon. Administrateur (1968) puis président-directeur général (1970-1974) de la Compagnie française de la télévision, président de la Mission interministérielle pour l'aménagement de la côte Aquitaine, Émile Biasini renoue avec l'action culturelle lorsque François Mitterrand lui propose de conduire les Grands Travaux présidentiels. À partir de 1982, il prend en charge le Grand Louvre en tant que président de l'établissement public, avant d'être nommé en 1988 secrétaire d'État chargé des Grands Travaux. À ce titre, il suit également, de 1988 à 1993, le projet de la Bibliothèque nationale de France. En 2000, il est nommé président de la Maison des cultures du monde. Émile Biasini a relaté son expérience ministérielle dans Grands Travaux. De l'Afrique au Louvre (1995).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BIASINI ÉMILE - (1922-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-biasini/