WARRINGTON ELIZABETH (1931- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Elizabeth Warrington, figure marquante du courant de la neuropsychologie cognitive, est née en 1931 au Royaume-Uni. Elle est professeur émérite et membre du Groupe de recherche sur la démence à l’University College London (UCL). Elle est l’auteur de deux cent cinquante publications y compris dans la revue Nature. Son rayonnement international lui a valu d’être nommée fellow de la Royal Society et de l’UCL, et docteur honoris causa des universités de Bologne, York et Strasbourg.

Les contributions d’Elizabeth Warrington associent sa vision théorique, à travers des modèles du traitement de l’information, à la méthode d’étude de cas uniques. En explorant la cognition humaine altérée par la lésion neurologique, elle met en évidence des dissociations au sein des fonctions cognitives dans divers domaines de la cognition. Ainsi, elle découvre le fonctionnement indépendant de la mémoire implicite par rapport aux processus mnésiques explicites. Elle contribue à l’analyse des processus en jeu dans la récupération et l’oubli chez le patient amnésique. Elle initie l’étude de la mémoire des faits publics et montre, pour la première fois, la relative indépendance des processus mnésiques à court et long termes. Elle découvre un type particulier d’agnosie visuelle aperceptive, ouvrant la voie à une nouvelle manière d’étudier la forme et l’espace. Elle décrit l’atteinte sélective de la mémoire sémantique, qui s’avère déterminante dans la recherche sur la démence sémantique, tout comme son travail sur la spécificité des catégories sémantiques le sera pour la compréhension de l’organisation du système sémantique humain.

Auteur de nombreux tests neuropsychologiques, Elizabeth Warrington a su transmettre une neuropsychologie empreinte d’excellence clinique. L’ensemble de son œuvre a inspiré et continuera à guider la recherche des neuropsychologues cliniciens.

—  Liliann MANNING

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Liliann MANNING, « WARRINGTON ELIZABETH (1931- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/elizabeth-warrington/