ÉDOUARD VUILLARD, PEINTRE DÉCORATEUR(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1892 Vuillard exécute sa première commande de panneaux décoratifs à Paris, six dessus-de-porte pour Paul Desmarais, un cousin de Thadée Natanson, directeur de la Revue blanche. L'année suivante, il réalise, pour le même commanditaire, un paravent, Les Couturières, où il emploie pour la première fois la peinture à la colle, qui va devenir sa technique de prédilection. La peinture décorative lui permet d'approfondir ses thèmes favoris, en même temps qu'elle lui ouvre un champ d'expérimentation technique et stylistique nouveau puisqu'il se consacrait exclusivement à la peinture de chevalet et aux arts graphiques.

1894 Alexandre et Julia Natanson commandent à Vuillard un ensemble décoratif pour la salle à manger de leur hôtel particulier avenue du Bois (aujourd'hui avenue Foch), à Paris. Vuillard choisit le thème des Jardins publics qu'il traite en neuf tableaux aujourd'hui dispersés dans différents musées (Les Premiers Pas, La Promenade, Museum of Fine Arts, Houston, Texas ; Les Deux Écoliers, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles ; Sous les arbres, Cleveland Museum of Art ; Fillettes jouant, L'Interrogatoire, Les Nourrices, La Conversation, L'Ombrelle rouge, musée d'Orsay, Paris).

1895 Le frère d'Alexandre, Natanson Thadée, et sa femme, Misia, commandent à Vuillard, pour leur appartement de la rue Saint-Florentin, un ensemble de cinq panneaux décoratifs, L'Album.

1896 Pour la bibliothèque de l'appartement du docteur Louis-Henri Vaquez, Vuillard peint quatre grands panneaux (musée du Petit Palais, Paris) représentant grandeur nature des personnages dans un intérieur La Musique, La Bibliothèque, Le Salon, La Couture. Ces grands panneaux semblent prolonger la pièce qu'ils décorent.

1899 Pour le père d'Alexandre et de Thadée Natanson, Adam, Vuillard exécute deux grands panneaux en longueur, Paysages-Île-de-France. C'est la première fois que Vuillard fait d'un paysage pur l'objet d'un panneau monumental. Il s'y montre proche d'un de ses modèles en peinture, Pierre Puvis de Chavannes.

1905 Vuillard expose [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « ÉDOUARD VUILLARD, PEINTRE DÉCORATEUR - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vuillard-peintre-decorateur-reperes-chronologiques/