BURROUGHS EDGAR RICE (1875-1950)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Chicago dans une famille aisée, Edgar Rice Burroughs se destine tout d'abord à la carrière militaire, mais son échec au concours d'entrée de West Point, en 1895, l'amène à y renoncer et, pour vivre, il doit exercer de très nombreux métiers : il est ainsi chercheur d'or, surveillant dans les trains, vendeur au porte-à-porte. En avril 1912, il fait paraître son premier roman dans la revue populaire All Story ; il s'agit des Conquérants de Mars (Under the Moons of Mars), ouvrage de science-fiction qui inaugure le « cycle martien » où sont rassemblées les aventures de John Carter. En octobre de la même année, il publie, toujours dans All Story, Tarzan seigneur de la jungle (Tarzan of the Apes). C'est un succès immédiat, qui ne se démentira plus, amenant Burroughs à écrire de nombreux épisodes ultérieurs (en tout, vingt-sept romans ou recueils de nouvelles). Dès 1918, le cinéma s'intéresse au personnage, lui assurant une célébrité mondiale et faisant de lui l'un des mythes collectifs les plus puissants du xxe siècle : plus de quarante films entreprendront de narrer ses aventures. Cela ne va pas toutefois, sans lui faire subir une grave édulcoration : Tarzan devient, avec le temps, de plus en plus infantile ; il n'est plus qu'une brute à peine dégrossie. Burroughs lui-même protestera contre cette trahison en écrivant Tarzan et l'homme-lion (Tarzan and the Lion-Man, 1933), où l'on voit Tarzan postuler à Hollywood son propre rôle, en vain, naturellement ; on ne lui offre qu'une place de figurant, et il est peu après renvoyé pour avoir poignardé un lion qui menaçait la vedette du film.

La bande dessinée s'est aussi emparée de la légende de Tarzan, dès 1929. Dans cette tâche se sont succédé plusieurs dessinateurs, dont le plus grand est sans conteste Burne Hogarth qui, de 1937 à 1945, puis de 1947 à 1950, a su retrouver l'atmosphère des romans originaux, exprimant leur féerie et leur cruauté au moyen d'un dessin aux lignes mouvementées et au style violemment expressionniste.

Burroughs a aussi écrit de très nombreux romans de science-fiction, que l'on peut regrouper en quatre grands cycles : cycle de Mars ; cycle de Vénus ; cycle de la Lune ; enfin cycle de Pellucidar, où l'action se passe au centre, creux, de la Terre ; Tarzan y fait plusieurs apparitions. Tous ces romans peuvent être rattachés à ce qu'on appelle l'heroic fantasy, branche de la science-fiction dont Burroughs est l'un des précurseurs, et qui met en scène des sociétés d'allure moyenâgeuse ou antique. En dépit de certaines négligences d'écriture et d'une composition qui manque parfois d'équilibre, ces ouvrages ont un puissant pouvoir d'évocation, celui-là même qu'on retrouve dans le cycle de Tarzan, et qui fait de Burroughs un très grand romancier populaire.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : maître ès lettres modernes, professeur au lycée de Tiaret, Algérie

Classification

Pour citer l’article

Jean-Paul MOURLON, « BURROUGHS EDGAR RICE - (1875-1950) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-rice-burroughs/