ÉCLIPSE SOLAIRE DU 11 AOÛT 1999

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'étude du halo de gaz ionisé – la couronne – qui entoure notre étoile n'a longtemps été possible que durant une occultation totale de l'astre du jour par la Lune, phénomène qui est improprement qualifié d'éclipse totale de Soleil. Mais, depuis l'invention du coronographe par le Français Bernard Lyot, en 1930, cette couronne est régulièrement observée en dehors des « éclipses », en particulier grâce à des coronographes embarqués sur des satellites. L'intérêt scientifique de ces éclipses s'est par conséquent progressivement estompé.

Ce spectacle naturel n'en demeure pas moins un des plus beaux que nous offre le cosmos, et il continue de fasciner le grand public. L'éclipse du 11 août 1999, au cours de laquelle l'ombre de la Lune a parcouru plus de 13 000 kilomètres, du large du Canada au golfe de Bengale, en passant par l'Europe, fut à cet égard exceptionnelle.

En effet, si le phénomène n'est pas rare – il se produit en moyenne 238 éclipses de Soleil par siècle dans le monde –, il n'est, le plus souvent, observable que dans des zones peu habitées ou au-dessus des océans ; mais, le 11 août, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, plusieurs centaines de millions de personnes ont pu admirer le spectacle d'une éclipse totale de Soleil, la dernière du xxe siècle, la suivante ne devant se produire que le 21 juin 2001, du large du Brésil à l'océan Indien, balayant une partie de l'Afrique australe et Madagascar.

Par ailleurs, la France n'aura connu que deux éclipses totales au xxe siècle, la précédente remontant au 15 février 1961 ; et il faudra attendre le 3 septembre 2081 pour en contempler une nouvelle. Celle-ci passera d'ailleurs à Paris, qui n'en a pas vu depuis le 22 mai 1724, sous le règne de Louis XV !

Enfin, l'éclipse totale du 11 août 1999 s'est située dans une période d'intense activité solaire, durant laquelle la couronne connaît son développement maximal.

—  Jean Claude FALQUE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean Claude FALQUE, « ÉCLIPSE SOLAIRE DU 11 AOÛT 1999 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse-solaire-du-11-aout-1999/