DYNASTIE QING(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1644 Conquête de Pékin par les troupes mandchoues d'Abahai. Fin de la dynastie chinoise des Ming.

1652 Le dalaï-lama est invité à Pékin où il est reçu avec faste.

1689 Sous le règne de Kangxi, le premier traité de paix entre la Russie et l'Empire chinois est signé à Nertchinsk.

1732 L'empereur Yongzheng transforme son palais de Pékin en temple lamaïste.

1751 Les Qing s'établissent définitivement au Tibet.

1756-1757 Campagne d'extermination des Dzoungares dans le territoire de l'Ili (Turkestan chinois).

1767-1771 Guerre de quatre ans menée par les Qing contre la Birmanie, qui reconnaît la suzeraineté mandchoue.

1792 L'empereur Qianlong envoie ses troupes au Népal pour mater les tribus Gurkha qui troublent les régions du Tibet méridional.

1842 Le traité de Nankin met fin à la première guerre de l'opium. La Chine cède Hong Kong au Royaume-Uni, lui verse une « indemnité » de 21 millions de dollars et accepte les importations d'opium.

1850-1864 Révolte des Taiping.

1862 Les Occidentaux prennent parti pour les Qing contre les Taiping.

1894-1895 Guerre sino-japonaise et défaite chinoise, véritable prélude au démembrement de l'Empire des Qing. Les flottes de la zone nord sont pratiquement détruites dans le golfe de Bohai.

1895 Annexion de Taiwan et des îles Penghu par le Japon.

1898-1900 Révolte violemment anti-occidentale des Boxers, soutenus par les Qing. La réaction européenne se solde par une défaite chinoise (Pékin est pillée et l'empereur s'enfuit) et renforce la domination des puissances étrangères sur la Chine.

1911 Un vaste mouvement de sécession conduit à la mise en place d'une république présidée par Sun Yat-sen. C'est la fin de la dynastie mandchoue des Qing.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « DYNASTIE QING - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-qing-reperes-chronologiques/