DOULEUR ET GLOIRE (P. Almodóvar)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’affiche de Huit et demi de Federico Fellini orne un mur du bureau de Mercedes, celle qui est à la fois l’agente, l’amie et la protectrice de Salvador, le cinéaste protagoniste de Douleur et Gloire. Comme le Guido de Fellini, Salvador est un cinéaste en panne. En panne d’inspiration, d’élan vital, en panne de sentiments. Sans énergie ni amour, il oscille entre regrets et mauvaise santé. Dès qu’il ferme un œil, son enfance resurgit, et avec elle sa mère, jeune et bien-aimée (Penélope Cruz), et le souvenir de leur complicité. Salvador revient sans cesse à cet enfant précoce et clairvoyant qu’il fut. Clairvoyant, il ne l’est plus du tout. Le petit extra-lucide est devenu un vieil aveugle. La difficulté avec laquelle il s’extrait du taxi qui le ramène vers un ami perdu de vue dit tout des chagrins et des courbatures du personnage. Le succès passé lui a permis de se créer un cocon précieux, un appartement où chaque objet est une œuvre d’art. Mais il s’y trouve enfermé, et ne crée plus rien. Cet appartement, un décor, est largement inspiré de la résidence réelle de Pedro Almodóvar. Quant à Antonio Banderas, qui a reçu à Cannes le prix d’interprétation pour son incarnation de Salvador, il joue volontairement de sa ressemblance physique et vestimentaire avec le cinéaste.

Douleur et Gloire, P. Almodóvar

Photographie : Douleur et Gloire, P. Almodóvar

Photographie

Tout à la fois autoportrait et confession, Douleur et Gloire se veut également une méditation sur la création. C'est à travers les souvenirs d'enfance que Salvador Mallo (Antonio Banderas), où Almodóvar a mis beaucoup de lui-même, renouera avec son moi le plus profond. 

Crédits : Manolo Pavon/ El Deseo/ BBQ_DFY/ Aurimages

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

René MARX, « DOULEUR ET GLOIRE (P. Almodóvar) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/douleur-et-gloire-p-almodovar/