DIOXINES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tétrachlorodibenzodioxine

Tétrachlorodibenzodioxine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chaîne trophique de l'homme

Chaîne trophique de l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Les dioxines constituent une classe regroupant quelque 210 composés organiques polychlorés désignés sous le sigle général de PCDD (polychlorodibenzodioxines). Elles se forment par oxydation lors de la combustion incomplète de divers dérivés aromatiques chlorés, ou encore au cours de réactions secondaires lors de la synthèse de chlorophénols.

Les dioxines, chimiquement stables, donc non biodégradables, présentent un fort pouvoir contaminant pour les sols et les eaux. Elles possèdent toutes une toxicité aiguë : la dioxine la plus toxique, la tétrachlorodibenzodioxine (TCDD), est, par exemple, mortelle pour le chien à une concentration 600 fois plus faible que la strychnine. Elles sont de plus cancérogènes à des concentrations souvent inférieures à la partie par milliard (par exemple 1 mg/kg pour la TCDD).

Tétrachlorodibenzodioxine

Tétrachlorodibenzodioxine

dessin

Formule de la tétrachlorodibenzodioxine, ou TCDD, la plus toxique des dioxines. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La connaissance des problèmes écotoxicologiques liés à la pollution de l'environnement par les dioxines est apparue au cours de la guerre du Vietnam à la suite de l'usage de défoliants renfermant des résidus de ces substances. Ultérieurement a été observée une pollution diffuse par les PCDD liée à leur formation lors de combustions incomplètes de résidus renfermant des PCB et autres composés organochlorés ou lors de l'incinération de déchets d'origine urbaine ou industrielle.

C'est l'accident de Seveso (Italie), en 1976, dans une usine fabriquant du trichlorophénol, qui a focalisé l'attention du public sur les dioxines et a mis en évidence le potentiel de pollution de ces substances.

Les dioxines peuvent contaminer les chaînes alimentaires terrestres ou aquatiques et y produire des phénomènes de bioamplification, leur concentration augmentant dans les organismes au fur et à mesure que s'élève le rang de ces derniers dans la chaîne.

Chaîne trophique de l'homme

Chaîne trophique de l'homme

dessin

Chaîne trophique de l'homme. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'inquiétude de l'opinion publique vis-à-vis des dioxines a été ravivée à la fin des années 1990 en France, par leur découverte dans du lait ou des viandes destinées à la consommation humaine, résidus qui provenaient de rejets d'usines d'incinération. En 1999, l'affaire des « poulets à la dioxine » conduisit à interdire la commercialisation d'animaux domestiques (porcs, bovins, volailles) produits dans un grand nombre d'élevages industriels en Belgique, en France et dans d'autres pays européens. Aujourd'hui, le problème, persistant, tient au fait que les incinérateurs d'ordures présentent des rejets qui sont généralement au-dessus des normes admises par l'Union européenne, qui prescrit des concentrations en PCDD inférieures à 0,1 ng/m3.

—  François RAMADE

Écrit par :

  • : professeur émérite d'écologie à la faculté des sciences d'Orsay, université de Paris-Sud-Orsay

Classification


Autres références

«  DIOXINES  » est également traité dans :

SEVESO ACCIDENT CHIMIQUE DE (10 juillet 1976)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 373 mots
  •  • 1 média

Le 10 juillet 1976, des vapeurs toxiques de dioxine – précisément de 2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-para-dioxine, cancérigène et tératogène même à faible dose – s'échappent d'un réacteur chimique produisant du chlorophénol de l'usine Icmesa (filiale de Givaudan), près de Milan (Italie). Ce produit, qui était présent comme impureté dans l'agent Orange utilisé comme défoliant par l'armée américaine lor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accident-chimique-de-seveso/#i_93708

CATASTROPHES INDUSTRIELLES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 484 mots

1794 Explosion, le 1 er  septembre, de la poudrerie de Grenelle à Paris, faisant près de 1 000 morts. La prise de conscience des risques technologiques entraînée par cette catastrophe passe pour être à l'origine de la réglementation française marquée par le décret impérial de 1810 sur les établissements dangereux, insalubres et incommodes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-industrielles-reperes-chronologiques/#i_93708

DÉCHETS

  • Écrit par 
  • Jean GOUHIER
  •  • 9 258 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'extension des traitements thermiques : production d'énergie et purification  »  : […] Une meilleure connaissance des facteurs de la combustion a permis d'élargir le champ d'action de l'incinération et de maîtriser le contrôle de ses effluents. Le traitement thermique apparaît comme une forme moderne de réduction des déchets ; il est de plus en plus utilisé pour les résidus ménagers dans les pays fortement industrialisés où les espaces disponibles pour l'enfouissement sont rares ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dechets/#i_93708

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Polluants atmosphériques xénobiotiques »  : […] L'air, essentiellement en milieu urbain et dans les zones périphériques des grandes agglomérations, est pollué par un large spectre de traces de substances xénobiotiques, c'est-à-dire des substances chimiques – naturelles ou artificielles– étrangères au vivant et qui sont généralement hautement toxiques. Outre divers métaux et les dérivés gazeux du soufre et de l'azote, on relève la présence de di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_93708

REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 8 032 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Catastrophes industrielles »  : […] L 'industrie chimique a un lourd passif de catastrophes dont plusieurs ont marqué les esprits. À Minamata (Japon), une unité de production d'acétaldéhyde (ou éthanal) CH 3 CHO de la société Shin Nippon Chisso utilisait du sulfate de mercure comme catalyseur. Rejeté dans la mer de 1932 à 1968, le mercure, sous la forme de chlorure de méthylmercure CH 3 HgCl toxique, contamina la chaîne alimentaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reach/#i_93708

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 721 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les catastrophes industrielles »  : […] Si l'implantation d'usines a été longtemps la cause du développement des espaces urbains, des accidents sur ces sites industriels urbains ou périurbains ont montré de manière répétitive la dangerosité de la cohabitation. En juillet 1976, une explosion dans l'usine de Seveso, en Italie, libère plusieurs kilogrammes de dioxine dans l'atmosphère et contamine le sol. Les effets immédiats sur l'écosys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-et-environnement/#i_93708

Pour citer l’article

François RAMADE, « DIOXINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dioxines/