DÉTECTEURS DE PARTICULES

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Détecteurs de particules

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE, 
  • Jean-Pierre BATON, 
  • Georges CHARPAK, 
  • Monique NEVEU, 
  • Bernard PIRE
  •  • 10 941 mots
  •  • 14 médias

L'histoire de la physique subatomique est intimement liée à l'évolution des détecteurs de particules. Ces appareils furent souvent inventés pour répondre à des exigences précises de la physique. Ils furent aussi, parfois, le fruit des retombées du progrès de la technologie. Les deux classes de phénomènes qu'ils permettent d'étudier sont les interactions des particules entre elles et leurs désintég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-detecteurs-de-particules/#i_14834

ANTARES, télescope sous-marin à neutrinos

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 307 mots

Antares, premier télescope sous-marin à neutrinos, est installé au large de La Seyne-sur-Mer (Var). Depuis juin 2008, les 12 lignes de détection d'Antares scrutent par 2 500 mètres de fond le passage de neutrinos d'origine cosmique. Couvrant une surface de 10 hectares, ce détecteur est un ensemble de mille photomultiplicateurs répartis sur 12 lignes verticales hautes de 350 mètres et espacées d'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antares-telescope-sous-marin-a-neutrinos/#i_14834

ASTROPARTICULES

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE
  •  • 2 132 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rayons cosmiques de très haute énergie »  : […] Les rayons cosmiques font l'objet de mesures intensives depuis le milieu du xx e  siècle et l'on sait que leur spectre en énergie diminue suivant une loi de puissance décroissante pour atteindre un flux de une particule par kilomètre carré et par siècle à l'énergie de 10 20  électronvolts. Des détecteurs au sol de grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astroparticules/#i_14834

CHARPAK GEORGES (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Pierre DARRIULAT
  •  • 1 037 mots
  •  • 1 média

Physicien français, né le 1 er  août 1924 à Dabrovica (Pologne), lauréat du prix Nobel de physique 1992 pour ses travaux sur les détecteurs de particules élémentaires, notamment de la chambre proportionnelle multifils. La famille Charpak émigre à Paris en 1932. Ingénieur de l'École des mines de Paris en 1948, Georges Charpak est engagé au C.N.R.S. et entre au laboratoire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-charpak/#i_14834

DAVIS RAYMOND Jr. (1914-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 396 mots

Physicien américain des particules élémentaires, prix Nobel de physique 2002 pour ses travaux pionniers dans la détection des neutrinos d'origine solaire. Né le 14 octobre 1914 à Washington (États-Unis), Raymond Davis Jr. a fait ses études supérieures à l'université du Maryland avant d'obtenir sa thèse en chimie physique à l'université Yale à New Haven (Connecticut) en 1942. Après quatre années de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-davis/#i_14834

DIAGRAPHIES, géophysique

  • Écrit par 
  • Oberto SERRA
  •  • 6 080 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Indice hydrogène-neutron »  : […] La formation est bombardée en continu avec des neutrons d'énergie incidente de l'ordre de 4 à 6 mégaélectronvolts émis par des sources spéciales à l'américium-béryllium ou au plutonium-béryllium ; l'américium ou le plutonium engendrent des particules α qui, par combinaison avec le béryllium, produisent du carbone 12 6 C et des neutrons. Ces neutrons, doués à l'origine d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagraphies-geophysique/#i_14834

GEIGER HANS WILHELM (1882-1945)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 393 mots

Physicien allemand qui a laissé son nom au compteur de particules utilisé couramment pour la détection de la radioactivité. Après des études à Munich et à Erlangen, Hans Wilhelm Geiger, né le 30 septembre 1882 à Neustadt (Allemagne), soutient sa thèse de doctorat en 1906 sur l'étude des décharges électriques dans les gaz. En 1907, il rejoint l'université de Manchester (Grande-Bretagne), où il coll […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-wilhelm-geiger/#i_14834

GLASER DONALD ARTHUR (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots

Né le 21 septembre 1926 à Cleveland (Ohio), Donald Arthur Glaser fit ses études au California Institute of Technology de Pasadena, où il soutint en 1949 sa thèse sur l'étude expérimentale des rayons cosmiques. Chercheur et enseignant à l'université du Michigan de 1949 à 1959, il y mit au point un nouvel outil de détection des particules – la chambre à bulles –, ce qui lui valut de recevoir le pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-arthur-glaser/#i_14834

GREGORY BERNARD (1919-1977)

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB
  •  • 1 662 mots

Bernard Gregory a particulièrement marqué de son influence le Conseil européen de la recherche nucléaire, le C.E.R.N. ; il en fut directeur général de 1966 à 1971. Directeur général du Centre national de la recherche scientifique (C.N.R.S.) de 1973 à 1976, puis délégué général à la Recherche scientifique et technique, il a eu une grande influence sur l'ensemble de la vie scientifique française. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-gregory/#i_14834

HIGGS BOSON DE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 2 571 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le L.H.C. et ses détecteurs »  : […] Le L.H.C. (Large Hadron Collider, grand collisionneur hadronique) est un collisionneur de protons qui utilise la chaîne de pré-accélération de faisceaux et le tunnel du précédent collisionneur (L.E.P.) du Cern. L'énergie maximale prévue est de 7 téra-électronvolts (10 12 eV) par faisceau avec une luminosité de dix à cent fois supérieure à celle du Tevatron, le collisionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boson-de-higgs/#i_14834

HOFSTADTER ROBERT (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 353 mots

Né le 5 février 1915 à New York (États-Unis), Robert Hofstadter fit ses études à New York et à Princeton, où en 1938 il soutint sa thèse sur le spectre infrarouge des molécules organiques simples et l'élucidation de la structure de la liaison hydrogène dans ces molécules. Assistant-professeur à l'université de Princeton, il participa au développement des compteurs à scintillation, en particulier c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-hofstadter/#i_14834

KOSHIBA MASATOSHI (1926- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 375 mots

Physicien des particules élémentaires, prix Nobel de physique 2002 (co-lauréat avec Riccardo Giacconi et Raymond Davis) pour sa contribution essentielle à la compréhension des neutrinos d'origine cosmique. Né le 19 septembre 1926 à Toyohashi, près de Nagoya, au Japon, Masatoshi Koshiba commence ses études supérieures à l'université de Tōkyō et les poursuit de 1951 à 1955 à l'université de Rochest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koshiba/#i_14834

LEPRINCE-RINGUET LOUIS (1901-2000)

  • Écrit par 
  • Henri VIDEAU
  •  • 1 062 mots

Physicien français ayant consacré sa vie à la physique nucléaire. Après des études à l'École polytechnique, Louis Leprince-Ringuet – né en 1901 à Alès – entre à l'école des télécommunications, puis intègre en 1925 les P.T.T. où il s'occupe de câbles sous-marins. En 1929, il commence une carrière scientifique, travaillant avec Maurice de Broglie sur les rayons X. Mais, très vite, il s'intéresse au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-leprince-ringuet/#i_14834

L.H.C. (Large Hadron Collider)

  • Écrit par 
  • Lydia ROOS
  •  • 2 383 mots
  •  • 3 médias

Le LHC (Large Hadron Collider) ou grand collisionneur de hadrons est l’accélérateur de particules le plus puissant au monde. Il est situé dans un tunnel circulaire de 27 kilomètres de circonférence à une centaine de mètres sous terre, près de Genève, à la frontière franco-suisse. Il a pour fonction d’accélérer essentiellement des protons (éléments de la famille des hadrons, qui constituent avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/large-hadron-collider/#i_14834

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Isotopes

  • Écrit par 
  • René BIMBOT, 
  • René LÉTOLLE
  •  • 5 429 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Production et détection des isotopes artificiels »  : […] Par opposition avec les isotopes « naturels » qu'on peut trouver sur la Terre, on appelle « artificiels » les isotopes radioactifs (radio-isotopes) que l'on ne peut obtenir que par réactions nucléaires. Remarquons que ces isotopes peuvent également exister dans la nature, au sein des étoiles, comme les observations spectrales l'ont établi pour l'élément technétium, et que leur période de désinté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-isotopes/#i_14834

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fusion incomplète des noyaux, un modèle d'étude de la matière nucléaire condensée »  : […] Si l'on progresse dans le degré de violence de la collision, des bouleversements importants sont observés. Il se produit un véritable courant d'échange de nucléons qui modifie profondément les deux partenaires (fig. 1 ). En apparence, tout se passe comme si les deux noyaux « collaient » l'un à l'autre pour un temps. L'ensemble encore très déformé tourne avec une vitesse d'autant plus grande que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-faisceaux-d-ions-lourds/#i_14834

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Caractères généraux

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB, 
  • Bernard PIRE
  •  • 8 162 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les détecteurs »  : […] Les détecteurs UA 1 et UA 2 ont permis de découvrir le W et le Z en 1983. Le principe de base d'un détecteur de particules n'a que peu évolué avec le temps. Il s'agit de visualiser le passage d'une particule par un phénomène macroscopique amplifié qui a sa source dans l'ionisation (formation d'ions chargés) du milieu traversé par une particule chargée. Les particules neutres sont détectées par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-caracteres-generaux/#i_14834

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 242 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Détection des neutrinos stellaires et cosmiques »  : […] La très grande transparence de la matière aux neutrinos, résultant de leur extrême pouvoir de pénétration, en ferait, si on savait les détecter de manière significative, des sondes particulièrement intéressantes des processus solaires ou cosmiques relatifs à des régions généralement opaques aux rayonnements lumineux, X ou γ. En effet, la plupart de ces processus s'accompagnent d'une émission cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_14834

PHYSIQUE - Physique et informatique

  • Écrit par 
  • Claude ROIESNEL
  •  • 6 728 mots

Dans le chapitre « Physique subatomique »  : […] La branche de la physique qui consomme la plus grande puissance de calcul est probablement la simulation de la chromodynamique quantique. Cette théorie est censée décrire comment les quarks et les gluons se lient pour former les particules qui interagissent fortement et qu'on observe dans les accélérateurs. Pour modéliser la chromodynamique quantique sur ordinateur, il faut d'abord discrétiser l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-physique-et-informatique/#i_14834

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2015

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 080 mots
  •  • 2 médias

Le physicien japonais Takaaki Kajita (né en 1959) et le physicien canadien Arthur B. McDonald (né en 1943) se partagent le prix Nobel de physique 2015 pour leurs contributions essentielles à la compréhension des propriétés des neutrinos, par deux expériences qui ont établi le phénomène appelé « oscillation des neutrinos ». Les neutrinos sont les plus discrètes des particules élémentaires car le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2015/#i_14834

RADIOACTIVITÉ EXOTIQUE ou RADIOACTIVITÉ PAR IONS LOURDS

  • Écrit par 
  • Gérard ARDISSON
  •  • 2 348 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les différentes étapes de la découverte de l'émission d'agrégats »  : […] L'expérience qui a permis à Rose et Jones de découvrir ce nouveau mode de désintégration par émission de carbone 14 n'a fait appel à aucune instrumentation lourde. Ces chercheurs ont décidé de mesurer avec un compteur, dit compteur télescope, les particules de haute énergie qui pourraient accompagner la désintégration de l'actinium 227, produit de filiation de l'uranium 235 naturel. Dans ce compt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite-exotique-radioactivite-par-ions-lourds/#i_14834

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Évolution des techniques de détection »  : […] Les premières observations astronomiques dans le domaine des rayons X ont été réalisées avec des télescopes extrêmement sommaires. Ces instruments comprenaient un détecteur de photons, du type compteur proportionnel, permettant de mesurer l'énergie de chaque photon détecté avec une précision relative de l'ordre de 20 à 40 p. 100. L'effet directionnel indispensable à toute étude astronomique était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_14834

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons gamma cosmiques

  • Écrit par 
  • François LEBRUN, 
  • Robert MOCHKOVITCH, 
  • Jacques PAUL
  •  • 8 031 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les techniques d'observation des rayons gamma cosmiques »  : […] La détection des rayons gamma cosmiques passe par leur interaction avec les atomes du milieu détecteur. Un photon gamma de très basse énergie (moins de 0,2 MeV) y est le plus souvent absorbé ( effet photoélectrique ), avec émission d'un électron emportant l'essentiel de son énergie. Un photon un peu plus énergétique (de 0,2 à 5 MeV) est plutôt diffusé, avec changement d'éner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-gamma-cosmiques/#i_14834

RAYONS X

  • Écrit par 
  • André GUINIER
  •  • 5 996 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La spectrographie X »  : […] L'application fondamentale des spectres caractéristiques des différents atomes est la détermination des niveaux d'énergie des électrons. Dans ce cas aussi, il existe des applications plus pratiques qui sont actuellement fort répandues. L'intérêt de la spectrographie X tient à ce que les différents atomes de l'émetteur sont caractérisés séparément les uns des autres. Le spectre observé est, avec un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayons-x/#i_14834

REINES FREDERICK (1918-1998)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 384 mots

Né à Paterson (New Jersey) le 16 mars 1918, Frederick Reines est le fils d'émigrés russes. Après des études à l'institut de technologie Steven, puis à l'université de New York où il soutint sa thèse en physique nucléaire théorique en 1944, il rejoignit le groupe théorique du projet Manhattan à Los Alamos. Il resta quinze ans dans ce laboratoire et y étudia de nombreux effets des explosions nucléai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-reines/#i_14834

SEMI-CONDUCTEURS

  • Écrit par 
  • Julien BOK
  •  • 4 772 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Autres applications »  : […] Parmi les autres applications importantes des semi-conducteurs, et sans prétendre être exhaustif, citons les détecteurs de particules nucléaires et les générateurs d'hyperfréquences. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semiconducteurs/#i_14834

SPECTROMÉTRIE DE MASSE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 7 086 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Détecteurs »  : […] La détection des ions est fondée sur la multiplication d'électrons secondaires. Lorsque les ions énergétiques rencontrent un solide, il y a émission de plusieurs électrons de faible énergie cinétique (conversion ion-électrons). Ceux-ci, à leur tour, une fois accélérés par un champ électrique, produisent des électrons secondaires par choc sur une électrode appelée dynode. Cet effet multiplicatif e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrometrie-de-masse/#i_14834

TCHERENKOV EFFET

  • Écrit par 
  • Paul BAILLON, 
  • Robert MEUNIER
  •  • 2 794 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Détecteurs Tcherenkov »  : […] Pour une particule chargée de haute énergie, la mesure de la vitesse relative β , associée à une mesure de sa rigidité magnétique ou impulsion p , fournit pratiquement le seul moyen de connaître la masse de la particule et de l'identifier. La masse au repos M se déduit en effet de la relation : Ces mesures exigent la détermination de β […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-tcherenkov/#i_14834

WILSON CHARLES THOMSON REES (1869-1959)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 325 mots

Né le 14 février 1869 à Glencorse, près d'Édimbourg (Écosse), dans une famille de fermiers, Charles Thomson Rees Wilson devint orphelin à l'âge de quatre ans. Il fit ses études à Manchester grâce à la générosité d'un demi-frère qui avait fait fortune à Calcutta. Il se destinait à la médecine. Cependant, admis en 1888 à l'université de Cambridge, il opta pour les sciences physiques. Dès 1895, Wilso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-thomson-rees-wilson/#i_14834


Affichage 

Coupe du détecteur Atlas

photographie

Ce détecteur (44 mètres de longueur, 22 mètres de diamètre pour un poids de 7 000 tonnes) est l'un des deux appareils en construction au Cern qui devraient permettre de mettre expérimentalement en évidence le boson de Higgs Les petites silhouettes donnent une idée de la taille gigantesque de... 

Crédits : CERN

Afficher

Détecteurs de particules

photographie

Mise en place de détecteurs de particules au Cern, à Genève 

Crédits : CERN

Afficher

Détection de particules élémentaires, G. Charpak

vidéo

George Charpak, Prix Nobel de physique 1992 pour sa chambre proportionnelle multifils (appelée aussi chambre de Charpak), nous parle dans un entretien de la physique des particules et explicite quelques notions clés liées à ce domaine dont il est spécialiste : Qu'est-ce qu'une particule ?... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Détection des radioactivités exotiques en ligne auprès du synchrotron du Cern

dessin

Détection des radioactivités exotiques en ligne auprès du synchrotron du Cern L'interaction d'un faisceau de protons très énergétiques avec une cible de carbure de thorium provoque la rupture de ce noyau en fragments de masse différente Ces ions accélérés sont triés magnétiquement par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expérience de Völker

dessin

Expérience de Völker 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Physique des particules

vidéo

Distinguer les constituants de la matière n'est pas facile Pour étudier ces particules dites élémentaires, on a besoin d'accélérateurs et d'ensembles de détection souvent gigantesques, comme ceux qui sont développés au Cern En effet, les microscopes les plus puissants ne permettent pas... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Représentation schématique de la détection d'une gerbe atmosphérique d'ultra-haute énergie par le détecteur hybride Auger

dessin

Représentation schématique de la détection d'une gerbe atmosphérique d'ultra-haute énergie par le détecteur hybride Auger Le détecteur «œil de mouche» capte par nuit sombre la lumière de fluorescence émise dans l'atmosphère par la gerbe géante au moyen d'une mosaïque de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Scintillateur liquide du détecteur KamLand

photographie

Le scintillateur liquide du détecteur KamLand est un gigantesque ballon de 13 mètres de diamètre, rempli quand il est opérationnel de 1 000 tonnes d'huile minérale et contenant 1 879 tubes photomultiplicateurs aptes à mesurer l'énergie des photons qui le traversent 

Crédits : Stanford University

Afficher

Signature du boson de Higgs

photographie

Cette représentation d'une collision de deux protons du LHC est générée par un programme informatique à partir de la totalité des données enregistrées par les multiples appareils constituant l'ensemble de détection Atlas Les deux protons initiaux ont des trajectoires perpendiculaires au... 

Crédits : CERN

Afficher

Chambre à étincelles : fonctionnement

dessin

Schéma de fonctionnement d'une chambre à étincelles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circuit d'entrée d'une jonction de semi-conducteur

dessin

Circuit d'entrée d'une jonction p-n de semi-conducteur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Détecteur au silicium

dessin

Coupe d'un détecteur au silicium avec des bandes de lecture 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Détecteurs à remplissage gazeux

diaporama

Quelques détecteurs à remplissage gazeux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Effet Tcherenkov

dessin

Construction permettant d'obtenir la relation fondamentale de l'effet Tcherenkov 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrons et ions

tableau

Détection des électrons et des ions libérés par les réactions avec les milieux détecteurs 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Photomultiplicateur

dessin

Photomultiplicateur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Photons différés

tableau

Détection des photons différés produits dans des milieux scintillateurs 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Photons émis par interaction cohérente

tableau

Détection des photons émis par interaction cohérente avec les milieux détecteurs 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Spectre excité par des électrons dans un gaz libre

dessin

Spectre excité par des électrons en mouvement dans quelques gaz rares 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vitesse de dérive des électrons

dessin

Vitesse de dérive des électrons dans différents gaz en fonction du champ électrique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Coupe du détecteur Atlas
Crédits : CERN

photographie

Détecteurs de particules
Crédits : CERN

photographie

Détection de particules élémentaires, G. Charpak
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Détection des radioactivités exotiques en ligne auprès du synchrotron du Cern
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Expérience de Völker
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Physique des particules
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Représentation schématique de la détection d'une gerbe atmosphérique d'ultra-haute énergie par le détecteur hybride Auger
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Scintillateur liquide du détecteur KamLand
Crédits : Stanford University

photographie

Signature du boson de Higgs
Crédits : CERN

photographie

Chambre à étincelles : fonctionnement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Circuit d'entrée d'une jonction de semi-conducteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Détecteur au silicium
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Détecteurs à remplissage gazeux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Effet Tcherenkov
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électrons et ions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Photomultiplicateur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Photons différés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Photons émis par interaction cohérente
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Spectre excité par des électrons dans un gaz libre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vitesse de dérive des électrons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin