DÉCONCENTRATION ADMINISTRATIVE

Technique d'organisation administrative et de répartition des compétences qui se situe dans le cadre de la centralisation, la déconcentration revient à confier certaines attributions à des agents du pouvoir central placés à la tête de circonscriptions administratives ou de divers services, mais avec maintien d'une subordination hiérarchique très poussée à l'autorité centrale. On oppose traditionnellement la déconcentration à la décentralisation. Celle-ci implique à la fois la reconnaissance par le pouvoir central de l'existence autonome de certains intérêts, c'est-à-dire d'une sphère de compétence propre, et la gestion de ces intérêts par des organes, le plus souvent élus, assez largement indépendants des autorités étatiques.

La finalité de la déconcentration est double. D'une part, elle permet de lutter contre l'engorgement du pouvoir central qui provoque la lenteur dans le traitement et le règlement des affaires. D'autre part, elle rapproche l'administration des administrés et contribue à prendre en compte les données locales et les désirs de la population en accord avec l'intérêt général. Cependant, la pratique de la déconcentration est délicate et on lui reproche de n'être qu'un palliatif à une centralisation excessive.

En France, devant la prolifération des tâches de l'État, les remèdes à une hypercentralisation ont été longtemps recherchés dans le sens de la déconcentration. Des textes de 1964, 1968 et 1970 ont donné aux préfets d'importants pouvoirs de décision qui auparavant étaient réservés aux ministres. C'est au contraire une volonté politique de décentralisation qui s'affirmera à partir de la loi du 2 mars 1982, impliquant un profond changement des rapports entre l'État et les collectivités territoriales.

—  Jean-Claude MAITROT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Claude MAITROT, « DÉCONCENTRATION ADMINISTRATIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/deconcentration-administrative/