DÉCOLLAGE ÉCONOMIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme introduit par l'économiste américain Walt Rostow, le décollage économique (take-off) désigne l'étape décisive de la croissance d'une économie. L'intérêt de la notion de décollage réside dans le projet de réunir théorie économique dynamique et histoire économique, entreprise souvent rendue stérile par les servitudes de l'ajustement des modèles économiques aux données historiques (transformation inévitable de facteurs décisifs, sociaux, politiques, techniques en simples paramètres, déterminés de manière exogène). Rostow, soucieux de conserver leur caractère endogène, propose dans ses Étapes de la croissance économique (The Stages of Economic Growth, 1960) l'esquisse d'une théorie générale de l'histoire des sociétés, rétrospective aussi bien que prospective, appuyée sur sa propre théorie économique dynamique, et visant à faire pièce au marxisme. Auprès des historiens, la notion de décollage vient ainsi en concurrence avec celle de révolution industrielle.

Selon ce point de vue, le décollage n'est pas le commencement de la croissance, mais la « phase décisive de l'histoire d'une société où la croissance devient un phénomène normal ». Amorce de la croissance « auto-entretenue », le décollage n'est que la troisième des cinq étapes que distingue le schéma rostowien : société traditionnelle, conditions préalables au décollage, décollage proprement dit (en une génération), marche vers la maturité, ère de consommation de masse. La notion implique en effet une attention particulière portée aux conditions préalables : transformations sociales, techniques et scientifiques ; mise en place d'une infrastructure grâce notamment aux investissements — peu rentables — opérés par le secteur public ; rôle du nationalisme, et surtout « révolution agricole » libérant un excédent de biens de subsistance. L'accent mis sur ces conditions préalables a eu une influence notable sur plusieurs recherches d'histoire économique (P. Bairoch en particulier).

Une fois les conditions acquises, le décollage ne peut être caractérisé sans affine [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DÉCOLLAGE ÉCONOMIQUE  » est également traité dans :

COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 7 521 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mercantilisme bilatéralisme et protectionnisme éducateur »  : […] La politique économique autonome est celle qu'un État choisit librement, de sa propre initiative, et qu'il peut modifier quand il le veut. Cet unilatéralisme apparaît sous sa forme extrême dans le courant mercantiliste. Celui-ci domine la pensée et la politique économiques européennes entre le xv e  siècle et le début du xviii e  siècle. Il repose sur l'idée selon laquelle la richesse des société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-politique-du-commerce-exterieur/#i_41929

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les résultats économiques »  : […] Qu'il s'agisse de la Russie en 1917, de la Mongolie en 1920, de la majorité des démocraties européennes et asiatiques après la Seconde Guerre mondiale, de Cuba en 1959, le régime communiste s'est installé dans des pays industriellement sous-développés, dotés d'une agriculture à faibles rendements, peu pourvus en matières premières (Europe de l'Est) ou .disposant de ressources naturelles insuffisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_41929

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud

  • Écrit par 
  • Denis COGNEAU, 
  • Philippe DE VREYER, 
  • Sylvie LAMBERT
  •  • 5 716 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La croissance économique »  : […] Conformément au modèle historique de la révolution industrielle, le développement des pays du Sud a tout d'abord été conçu comme une expansion forte et soutenue de la production matérielle (décollage économique ou take-off), telle qu'on peut la mesurer à travers la croissance du produit intérieur ou du revenu national. De la révolution industrielle aux années 1950, l'Europe de l'Ouest et les ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-developpement-des-pays-du-sud/#i_41929

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Aide publique au développement

  • Écrit par 
  • Lisa CHAUVET, 
  • Marin FERRY
  •  • 3 698 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du « décollage » économique à la lutte contre la pauvreté »  : […] Historiquement peuvent être identifiées quatre grandes phases dans les stratégies de développement adoptées par la communauté internationale. Dans les années 1950 et 1960, la croissance économique et la modernisation représentent le cœur des stratégies de développement. La croissance est vue à cette époque comme le résultat d'une injection massive d'investissements nécessaires au « décollage » é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-aide-publique-au-developpement/#i_41929

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les conséquences sur le gouvernement du pays »  : […] Instabilité et immobilisme caractérisent cette longue période transitoire entre centrisme et centre gauche. De 1953 à 1962, onze gouvernements se succèdent, à la suite de crises provoquées, hors de tout débat parlementaire, par des dissensions internes des partis, et spécialement de la D.C. Cette instabilité nuit à la cohérence d'une politique qui hésite entre un libéralisme sans entrave et une in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_41929

MAURICE ÎLE

  • Écrit par 
  • Jean BENOIST, 
  • Jean-François DUPON, 
  • Louis FAVOREU
  • , Universalis
  •  • 5 721 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De « l'île à sucre » à la zone franche »  : […] L'économie mauricienne a longtemps reposé sur la culture de la canne à sucre. Celle-ci a marqué les paysages agraires en créant de vastes zones de monoculture. Dans certaines régions se maintient encore le tableau des grandes propriétés détenues par une aristocratie foncière entourées des villages des prolétaires ruraux. Cependant, Maurice est caractérisée dans son ensemble par l'importance, ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-maurice/#i_41929

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Dans le chapitre « Le protectionnisme éducateur »  : […] Le protectionnisme éducateur, selon l'expression de Friedrich List (1789-1846), se justifie pour des pays en phase de décollage économique, dans lesquels les secteurs clés de la croissance ne peuvent atteindre la taille critique sans protection. Conformément à cette analyse, les États-Unis et l'Allemagne ont fortement protégé leurs industries pendant tout le xix e  siècle, lesquelles étaient alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_41929

ROSTOW WALT WHITMAN (1916-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 872 mots

Né à New York, le 7 octobre 1916, d'une famille d'émigrés juifs russes, Walt Whitman Rostow fait de brillantes études à l'université Yale, dont il sort diplômé à dix-neuf ans. À Oxford, une bourse lui permet de préparer son doctorat d'économie. Sa carrière d'enseignant, commencée en 1940 à l'université Columbia de New York, est interrompue par la Seconde Guerre mondiale, quand il part en Europe au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walt-whitman-rostow/#i_41929

SEUILS ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REYNAUD
  •  • 2 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Renouvellement des idées d'équilibre et de croissance »  : […] L' équilibre économique, tel qu'on le trouve exposé par les économistes les plus classiques comme L. Walras, repose essentiellement sur les quantités et les prix des marchandises et des services. D'où les équations qui balancent exactement des quantités égales, par exemple l'offre et la demande à un prix déterminé. On ne se préoccupe pas de savoir si ce prix provoque des tensions d'ordre psycholog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seuils-economiques/#i_41929

TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEVALÉRIAS, 
  • Évelyne COHEN, 
  • Jean DELVERT, 
  • François GODEMENT, 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Frank MUYARD, 
  • Angel PINO, 
  • Pierre SIGWALT, 
  • Charles TESSON
  • , Universalis
  •  • 19 906 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le développement économique »  : […] Encore essentiellement tournée vers l'agriculture dans les années 1950, Taïwan (Formose) est maintenant un lieu de référence pour les technologies de l'information. Située au carrefour de la Chine, du Japon et de l'Asie du Sud-Est, l'île fait son entrée sur la scène économique internationale au xvii e  siècle avec les Hollandais qui l'utilisent comme base pour leur commerce en Asie. Après une long […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiwan-t-ai-wan/#i_41929

Pour citer l’article

Jean MATHIOT, « DÉCOLLAGE ÉCONOMIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/decollage-economique/