DEBRECEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville de la Grande Plaine hongroise, Debrecen (205 000 hab. en 2004) s'est développée au cours des siècles comme marché agricole. Pendant longtemps, le revenu principal des habitants provenait du commerce du bétail. Aux xvie et xviie siècles, quand la Hongrie s'est morcelée à la suite de l'invasion turque, Debrecen, par suite de sa position géographique, devint le grand centre d'échanges entre la Hongrie royale, la principauté de Transylvanie et l'Empire turc. Sa faculté de théologie fondée au xvie siècle reste, pendant trois siècles, un haut lieu de la civilisation hongroise. Debrecen a gardé son rôle culturel, grâce à ses universités, à ses grandes écoles et à ses théâtres. La ville a longtemps souffert d'un manque d'industries. Un effort particulier a été entrepris depuis la Seconde Guerre mondiale : les usines de roulements à billes, d'instruments médicaux, de produits pharmaceutiques et d'électronique (depuis 2000) en témoignent. Sa structure révèle son ancienne fonction de marché rural, avec l'imposante place centrale et ses quartiers sans fin de maisons basses, qui sont maintenant entourés par de nombreuses cités d'habitations modernes.

Hongrie : carte administrative

Hongrie : carte administrative

carte

Carte administrative de la Hongrie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Debrecen fut une des huit villes choisies par le plan d'aménagement du territoire de 1963 pour devenir un centre régional capable d'équilibrer et de limiter le développement de Budapest.

Dans cette optique, le pôle universitaire de la ville a développé des axes de recherche performants, principalement dans les domaines de la médecine, de l’agronomie et des sciences de la vie. Il collabore avec les entreprises privées et l’université de Debrecen est même propriétaire d’un des quatre parcs industriels de la ville. Afin de permettre l’ouverture de la ville sur l’Europe, un aéroport international a été ouvert en 2004.

—  Gyorgy ENYEDI

Écrit par :

  • : professeur à l'Institut de géographie de l'Académie des sciences de Budapest

Classification


Autres références

«  DEBRECEN  » est également traité dans :

ALFÖLD

  • Écrit par 
  • Joseph SCHULTZ
  •  • 444 mots

Partie hongroise du Bassin pannonien, s'étendant à l'est du Danube et comprenant la moitié du pays. L'Alföld, du point de vue de la structure, s'est formé, à la fin du Tertiaire, par affaissement lié à l'orogenèse carpatique ainsi qu'aux éruptions volcaniques plus tardives et répétées. C'est un bassin tectonique jeune, subsident, rempli d'alluvions d'origines marine, lacustre, fluviale, éolienne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfold/#i_35515

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 150 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La mise en place de la domination communiste »  : […] Dès l'automne de 1944, les Soviétiques, s'emparant de l'est et du nord-est de la Hongrie, s'emploient à y constituer un rassemblement politique antiallemand et antifasciste avec l'aide des personnalités de gauche et des généraux ayant déserté l'alliance allemande. Sous l'impulsion des communistes moscovites arrivés avec les troupes soviétiques et mandatés par le Kremlin, un Parlement provisoire e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/#i_35515

Pour citer l’article

Gyorgy ENYEDI, « DEBRECEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/debrecen/