MARTIN DEAN (1917-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Beau garçon au charme indéniable, doté d'un timbre de voix chaud et sensuel, doué d'un authentique talent de comédien et d'un sens de l'humour où siégeait en bonne place l'auto-ironie, Dean Martin fut l'une des grandes vedettes du show-business américain de la seconde moitié du xxe siècle, sans atteindre pour autant au succès de son ami Frank Sinatra. Désinvolte, nonchalant, Dean Martin a toujours donné l'impression de ne rien prendre au sérieux, de se contenter d'être présent en faisant confiance à sa bonne humeur constante, à son extraordinaire charisme, comme quelqu'un qui a beaucoup de facilités et n'éprouve pas le besoin de se fatiguer, bien qu'il ait travaillé comme un forçat, enchaînant à un rythme incroyable tours de chant, enregistrements de disques, tournages de films et animations d'émissions de télévision. Son alcoolisme notoire, qu'il ne cachait pas, allant jusqu'à interrompre son tour de chant le temps d'aller boire un verre, n'a fait qu'accentuer cette impression. De fait, ses choix artistiques dans le domaine de la chanson comme dans celui du cinéma, où il était trop souvent relégué au rôle de « meilleur copain », ce qu'il était sans aucun doute dans la vie, déçoivent pour l'essentiel, surtout en regard de ses potentialités, ainsi qu'en témoigne sa plus belle création, celle du shérif adjoint déchu et doutant de lui de Rio Bravo, dans laquelle il révélait une fragilité – vraisemblablement réelle – qu'il surmontait par une sorte de je-m'en-foutisme et avec l'aide du whisky.

Né à Steubenville, dans l'Ohio, le 7 juin 1917, Dino Paul Crocetti abandonne très tôt sa scolarité. Il fait alors divers métiers – employé de bureau, ouvrier dans une aciérie, pompiste... – et boxe en amateur sous le pseudonyme de Kid Crockett. C'est après avoir été croupier dans un night-club qu'il entreprend une carrière de chanteur, sous le nom de Dino Martini, avec l'Ernie McCay Band. Au début des années 1940, il prend le nom de scène de Dean Martin, alors qu'il chante avec le Sammy Watkins B [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, professeur d'histoire du cinéma

Classification


Autres références

«  MARTIN DEAN (1917-1995)  » est également traité dans :

LEWIS JERRY (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 534 mots
  •  • 1 média

Né d'un couple d'artistes de music-hall, à Newark (New Jersey), le 16 mars 1926, Joseph Levitch exerce toutes sortes de métiers à partir de ses douze ans. En 1944, il met au point un numéro d'imitation de chanteurs et passe avec succès en attraction dans les cinémas de la chaîne Paramount. Contre la volonté de ses parents, il se marie et sera père de six enfants. En juillet 1946, il est « adopté » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-lewis/#i_92229

Pour citer l’article

Alain GAREL, « MARTIN DEAN - (1917-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dean-martin/