DE RE METALLICA (G. Agricola)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le savant saxon Georg Bauer (1494-1555), dit Georgius Agricola, peut être considéré comme le fondateur de la minéralogie et de la métallurgie. Il est l'un des premiers géologues à refuser l'approximation et la spéculation pour se tourner résolument vers l'observation rigoureuse, des minéraux notamment.

De re metallica

De re metallica

photographie

Préparation du minerai par tamisages successifs. Planche issue de l'ouvrage majeur (posthume, 1556) de Georg Bauer, dit Agricola (1494-1555), De re metallica

Crédits : AKG

Afficher

Le plus célèbre de ses six ouvrages, De re metallica, est publié à Bâle en 1556, soit un an après sa mort. Toutefois, Agricola y travaille dès 1533. Il y développe les questions de prospection et d'exploitation des mines (organisation du travail, sécurité, abattage, soutènement, transport et extraction des minerais, etc.) ; il y expose toutes ses observations sur l'élaboration et la transformation des métaux ; il y propose, pour la première fois, une description des minéraux fondée sur leurs propriétés physiques (couleur, éclat, dureté, densité, goût, odeur...).

Cette œuvre, illustrée de nombreuses gravures sur bois, est une synthèse magistrale des connaissances de l'époque en matière de géologie minière, de minéralogie et de métallurgie. Elle a profondément marqué son temps, mais aussi les deux siècles qui ont suivi.

—  Florence DANIEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Florence DANIEL, « DE RE METALLICA (G. Agricola) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-re-metallica/