MOI DANIEL ARAP (1924-2020)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique kenyan, président de la République de 1978 à 2002.

Daniel arap Moi, 1993

Photographie : Daniel arap Moi, 1993

Photographie

Militant pour l'indépendance de son pays au sein de la Kenyan African Democratic Union, Daniel arap Moi fut président du Kenya de 1978 à 2002 (ici en 1993, lors d’un sommet africain au Caire). 

Crédits : Barry Iverson/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

Afficher

Daniel Toroitich arap Moi est né le 2 septembre 1924 à Kuriengwo (colonie du Kenya, auj. comté de Baringo), dans la région dite des white highlands, une zone accaparée par les colons britanniques afin d’y développer de vastes fermes. Ce jeune berger perd très tôt son père. Comme beaucoup d’orphelins de l’époque, il trouve refuge dans la plus proche mission chrétienne, l’African Inland Mission, un mouvement fondamentaliste américain. Il se convertit au christianisme et devient instituteur, puis directeur d’école.

Ce grand chrétien austère et discret est élu en 1955 au sein du Conseil législatif qui ne compte que cinq représentants africains. Il fait partie en 1960 des principaux fondateurs de la Kenya African Democratic Union (KADU), un parti qui représente les petites ethnies du pays et milite pour un système fédéral. À ce titre, il participe aux négociations qui mènent à l’indépendance.

Dès 1964, il rejoint le parti majoritaire, la Kenya African National Union (KANU). En tant que ministre de l’Intérieur, il se constitue un réseau clientéliste, notamment dans les communautés d’origine indienne, sur lequel il va capitaliser tout au long de sa carrière. Son ascension politique s’accélère en 1967 quand il devient vice-président. Jomo Kenyatta (1893 env.-1978), le premier président du Kenya indépendant, le choisit, car il s’est imposé comme le leader incontesté de la vallée du Rift et le chef de l’État a besoin que les paysans pauvres de son ethnie, les Kikuyu, puissent accéder aux riches terres de cette région sans se faire rejeter par les populations kalenjin qui se considèrent comme les occupants originaires et légitimes. Le « père de la Nation » apprécie également la modestie et l’apparence pataude de Daniel arap Moi qui ne lui fait pas d’ombre. Dix ans durant, Moi joue son rôle de second efficace et tout en retenue.

En 1978, il succède à Jomo Kenyatta à la mort de celui-ci. Il [...]

Daniel arap Moi, 1978

Photographie : Daniel arap Moi, 1978

Photographie

À la mort de Jomo Kenyatta, le père de l'indépendance du Kenya, Daniel arap Moi le remplace à la présidence de la République, où il est investi le 14 octobre 1978. 

Crédits : Jean Claude Francolon/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Daniel arap Moi, 1993

Daniel arap Moi, 1993
Crédits : Barry Iverson/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

photographie

Daniel arap Moi, 1978

Daniel arap Moi, 1978
Crédits : Jean Claude Francolon/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître de conférences en sciences politiques, université de Pau et des pays de l'Adour

Classification

Autres références

«  MOI DANIEL ARAP (1924-2020)  » est également traité dans :

KENYA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Denis Constant MARTIN, 
  • Marie-Christine MARTIN, 
  • Hervé MAUPEU
  •  • 12 133 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Clientélisme et idéologie Harambee »  : […] Le quadrillage administratif a permis d'encadrer les populations sans brider le développement d'une société civile. Les professions ont pu s'organiser librement. Les religions (et en particulier les Églises chrétiennes) ont œuvré sans les limitations de l'époque coloniale. Les associations ont proliféré dans tous les domaines, sauf dans celui de la défense des conditions de travail. Dès le début d […] Lire la suite

Les derniers événements

Kenya. Victoire du candidat de l'opposition à l'élection présidentielle. 27 décembre 2002

par le président sortant, Daniel Arap Moi, au pouvoir depuis 1978, à qui la nouvelle Constitution interdisait de se représenter. Il s'agit de la première transition démocratique et de la première alternance politique dans le pays, dirigé depuis l'indépendance, en 1963, par l'Union nationale africaine […] Lire la suite

Kenya. Victoire du président Daniel Arap Moi et de son parti aux élections générales. 29-30 décembre 1997

Les 29 et 30, les deuxièmes élections générales pluralistes organisées dans le pays après celles de décembre 1992 sont marquées par des violences et des incidents. Le président sortant Daniel Arap Moi est réélu à la tête de l'État avec environ 40 p. 100 des suffrages, face à une opposition divisée […] Lire la suite

Kenya. Violences ethniques et revendications politiques. 13 août 1997

avant la fin de l'année, accuse le pouvoir du président Daniel Arap Moi de vouloir chasser de la province de la Côte les populations qui ne lui sont pas favorables et de chercher à intimider les électeurs. De 1992 à 1994, dans la Rift Valley, des violences – présentées elles aussi comme « ethniques » – avaient entraîné la mort de deux mille personnes et le déplacement de quelque trois cent mille autres. […] Lire la suite

Kenya. Victoire du président Daniel Arap Moi et de sa formation aux élections générales. 29 décembre 1992

Le 29, les premières élections générales libres et pluralistes depuis vingt-six ans se déroulent au terme d'une campagne électorale marquée par des violences interethniques et de nombreuses irrégularités. Au pouvoir depuis 1978, le président Daniel Arap Moi, qui obtient un quatrième mandat […] Lire la suite

Kenya. Rétablissement du multipartisme. 10 décembre 1991

À la suite des demandes pressantes de réformes démocratiques, formulées le 26 novembre par les créanciers occidentaux du Club de Paris, et à l'initiative du président Daniel Arap Moi, qui tentait pourtant depuis des mois de faire obstacle à des réformes, le Parlement abroge l'amendement […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hervé MAUPEU, « MOI DANIEL ARAP - (1924-2020) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-arap-moi/