CROCKETT DAVID dit DAVY (1786-1836)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Désargenté, le père de David Crockett (né la 17 août 1786 dans l'est du Tennessee) loue son fils à des fermiers. La scolarité du jeune garçon se résume à 100 jours d'enseignement donné par un voisin. Des déménagements successifs l'emmènent de l'ouest vers le centre du Tennessee, non loin de la région où se déroule la guerre creek, au cours de laquelle il se fera un nom entre 1813 et 1815. En 1821, il est élu député du Tennessee, gagnant en popularité pendant sa campagne grâce à ses discours emplis de métaphores simples et de longues anecdotes. Dans cette course à la législature, un de ses opposants le dénomme le « gentilhomme de la canne », faisant ainsi allusion aux fourrés denses de l'ouest du Tennessee où Davy Crockett chasse l'ours et les ratons laveurs en hiver. Cette image d'un législateur mal dégrossi, issu des régions forestières inexploitées, perdurera dans l'imagination populaire durant toute sa vie et après sa mort.

À la suite d'une seconde législature dans le même État en 1823, Davy Crockett décide de se présenter comme représentant au Congrès. Il perd en 1825, puis gagne en 1827 et 1829, perd à nouveau en 1831. Il gagne de justesse en 1833 et est finalement vaincu en 1835 en raison de l'opposition intense du parti d'Andrew Jackson. Il part vers l'ouest, en direction du Texas où il rejoint les forces américaines. Il meurt avec toute la garnison de Fort Alamo (auj. San Antonio) lorsque celle-ci est attaquée le 6 mars 1836 par l'armée mexicaine placée sous la direction du général Santa Anna.

Pendant son premier mandat, Davy Crockett rompt les relations avec Andrew Jackson et le nouveau parti démocrate, car il souhaite que les squatters occupant les terres de l'ouest du Tennessee bénéficient d'un traitement préférentiel. Au départ, les Whigs courtisent Davy Crockett et lui font de la publicité dans l'espoir de créer un politicien populaire, aux allures de trappeur, pour contrebalancer l'influence d'Andrew Jackson. En 1834, Davy Crockett est invité à une tournée triomphale des bastions de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  CROCKETT DAVID dit DAVY (1786-1836)  » est également traité dans :

PAULDING JAMES KIRKE (1778-1860)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 899 mots

Des trois écrivains qui illustrèrent la floraison littéraire de l'État de New York dans les années qui suivirent la « seconde guerre d'Indépendance » (celle de 1812-1815 avec l'Angleterre), James Kirke Paulding est le moins connu et son œuvre a été éclipsée par celle de son ami et beau-frère Washington Irving comme par celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-kirke-paulding/#i_93263

Pour citer l’article

« CROCKETT DAVID dit DAVY - (1786-1836) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crockett-david-dit-davy/