COULÉE, technologie

ALUMINIUM

  • Écrit par 
  • Robert GADEAU, 
  • Robert GUILLOT
  •  • 9 640 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Fabrication des demi-produits »  : […] Seuls seront étudiés ici les produits particuliers à l'aluminium et à ses alliages. La fusion est caractérisée par trois points importants : – grande oxydabilité qui nécessite une protection par un flux et éventuellement une désoxydation ; – facilité d'absorption d'hydrogène qui rend le métal poreux après solidification ; il faut donc éviter la présence d'eau et dégazer le métal ; – capacité de di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aluminium/#i_10087

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Transformation »  : […] Dans le cas du cuivre pur, on part des cathodes ou des produits bruts : barres à fils, plateaux, billettes venant des raffineries ou élaborés sur place à partir de blisters auxquels on ajoute des déchets et chutes de fabrication. Dans le cas d'alliages, et particulièrement pour les laitons, les transformateurs commencent par fondre des charges soigneusement dosées contenant des lingots de cuivre e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_10087

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 153 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Métallurgie en poche et coulée »  : […] Une fois élaboré, le métal doit être transféré dans une poche, soit pour subir un traitement à l'état liquide, soit pour être expédié au bassin de coulée où il sera solidifié en lingotières classiques ou par coulée continue. Dans les fonderies, l' acier sera solidifié dans des moules en sable, plus rarement par centrifugation. Il peut également servir à la fabrication de grenailles ou de poudres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siderurgie/#i_10087

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La coulée sur table »  : […] Une innovation importante apparaît à la fin du xvii e  siècle en France, grâce à un verrier d'Orléans, Bernard Perrot, neveu d'un verrier de Nevers qui, venu d'Altare, s'y était installé en 1647. Perrot est un chercheur ; possesseur d'un privilège d'émaillage en rouge du verre depuis 1668, il a l'idée de couler une masse de verre bien affiné sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_10087


Affichage 

Procédé de coulée semi-continue

dessin

Schéma du procédé de coulée semi-continue de plaques et billettes de laminage 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Procédé de coulée semi-continue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin