COTINGIDÉS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille d’oiseaux, de l’ordre des Passeriformes, souvent collectivement appelés cotingas, comprenant quatre-vingt-dix espèces environ, selon la classification actuelle. Certaines d’entre elles ont reçu un nom particulier, se rapportant à leur voix ou dérivé de leur nom d’origine dans les parlers locaux, comme araponga, oiseau-cloche, piauhau ou encore tityre. Beaucoup d’oiseaux de la famille (Attila et apparentés) sont semblables à des gobe-mouches dans leur aspect et leur comportement, et sont inclus dans la famille des Tyrannidés par certains auteurs. La famille des Cotingidés compte certaines espèces dont les mâles se parent des ornementations les plus étonnantes et des couleurs les plus vives. Beaucoup d’espèces ont un chant atypique – parfois semblable à une sonnerie de cloche, au meuglement d’un veau, ou encore à des coups de marteau – qui, répété en boucle, leur a valu en anglais le surnom de « moulin à paroles » (chatterer). Tous les Cotingidés ont un large bec légèrement crochu à la pointe, des ailes arrondies et de courtes pattes. Beaucoup d’entre eux ont des plumes alaires aux formes particulières, frisées, torsadées ou effilées. La plupart des oiseaux de cette famille sont solitaires, et se nourrissent de fruits ou d’insectes, essentiellement au sommet des arbres. De par leur nature discrète, peu d’espèces de cotingidés ont pu être étudiées avec précision.

Parmi les cotingidés les plus colorés figurent le cotinga céleste (Cotinga amabilis), que l’on rencontre au Mexique et au Costa Rica, et le cotinga Pompadour (Xipholena punicea) du plateau de Guyane et du Brésil. Le cotinga neigeux (Carpodectes nitidus) d’Amérique centrale est un des rares oiseaux tropicaux qui soit blanc.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  COTINGIDÉS  » est également traité dans :

COQ DE ROCHE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

On dénomme coqs de roche deux espèces d'oiseaux aux couleurs flamboyantes d'Amérique du Sud tropicale, communément placées dans la famille des Cotingidés (ordre des Passeriformes), mais parfois classées dans une famille à part, les Rupicolidés. Ces espèces sont connues pour la huppe semi-circulaire qui recouvre en partie le bec du mâle. Durant la plus grande partie de l'année, les mâles paradent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coq-de-roche/#i_41183

Pour citer l’article

« COTINGIDÉS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cotingides/